GuidesAccueil

Bestiaire Héraldique

Guide héraldique
 Curé de Saint Anastaise
de DIENNE Philippe
Curé de Saint Anastaise
 HEITEREN
HAITRE
HEITEREN
 Chanoine de St Seurin
SADIRAC Joseph
Chanoine de St Seurin
 BÉDARRIDES
BEDARRIDA
BÉDARRIDES
 AMBERT
EMBÈRT
AMBERT

Guide héraldique

847
Le bestiaire héraldique est d'une grande richesse et voit, outre la présence de lions, aigles - mot au féminin en héraldique - loups, renards et autres carnassiers ; celle de mouches, abeilles et autres insectes ; celle de bovins, ovins, caprins mais encore créatures chimériques comme les basilics, les sirènes, les hydres et autres bêtes nées de l'esprit humain...

Des sujets variés et illustrés

2380

Héraldique

2984

Bestiaire Héraldique

L'héraldique présente un bestiaire d'une grande richesse. S'il voit la présence d'animaux bien réels, dont certaines caractéristiques sont mises en valeur, il voit aussi la présence d'animaux qui, s'ils sont imaginaires à notre époque, ne l'étaient pas à une époque où les horizons étaient limités et sujets à bien des croyances.

Lions héraldiques, aigles héraldiques, loups, renards, poissons et bien d'autres ont marqué les armoiries ancestrales de leur sceau et partageaient ce bestiaire avec les griffons, dragons, licornes, et autres chimères toutes plus extraordinaires les unes que les autres.

Devant être reconnus au premier coup d'œil et souhaitant provoquer une appréhension chez l'ennemi, les blasons ornant les boucliers de nos aieux se parèrent très vite de figures animales dont les caractéristiques de puissance furent amplifiées: dents, griffes, pattes, queues, machoires furent hypertrophiées à souhait; l'écu des combattants était avant tout une arme de guerre, ce n'était pas un objet de décor intérieur.

Tout ou partie de l'animal pouvait être représentée sur le champ de l'écu et nombreux sont les blasons ne présentant qui une griffe, qui une aile, qui une plume, ou qui une patte de l'animal concerné.

b  Ces animaux du bestiaire héraldique

B  Les Quadrupèdes Héraldiques

Les Quadrupèdes sont apparus dès la naissance de la Protohéraldique et sont à rapprocher des animaux totémiques dont on s'approprie les forces et caractéristiques par leur représentation. Cette famille du Bestiaire héraldique se partage entre animaux de la faune sauvage comme les lions, le plus représenté des quadrupèdes, loups, sangliers, renards, cerfs, etc... mais aussi animaux domestiqués comme les bovins, ovins ou caprins mais aussi dromadaires, zébus ou autre animaux qualifiés de peu héraldiques.

B  Les Oiseaux Héraldiques

Les Oiseaux sont bien représentés en héraldique. Nous y trouvons des rapaces comme les Aigles - du genre féminin en Héraldique, mais aussi des faucons, gerfauts, chouettes, etc...

Le champ du blason ne se décore pas simplement de rapaces mais peut aussi voir la présence de pigeons, colombes, coqs, poules ou autres représentants de ces familles animales.

B  Les Reptiles Héraldiques

Les Reptiles sont relativement courants en Héraldique et ne sont pas signe diabolique ou teinté de religion. Si les serpents sont régulièrement utilisés, les lézards sont nettement moins utilisés pour décorer le champs du blason. Ils sont, sauf spécification, posés en pal.

B  Les Insectes Héraldiques

Les Insectes sont peu présents en héraldique. Nous y trouvons surtout des abeilles et mouches mais certains blasons voient la présence de locustes, criquets ou sauterelles.

B  Les Poissons Héraldiques

Les poissons sont très présents en héraldique. Si nous y trouvons beaucoup de bars, nous y trouvons aussi d'autres races de poissons qui peuvent être poissons de mer ou poissons de rivières mais aussi des dauphins, qui bien que n'étant pas des poissons sont classés dans cette catégorie en Héraldique.

B  Les Coquillages Héraldiques

Peu de variétés de coquillages sont utilisés en Héraldique. Dans les anciens blasons, nous ne trouvions que la coquille de Saint Jacques qui était connue de tous grâce aux pèlerins qui se rendaient à Saint Jacques de Compostelle et portaient une coquille au chapeau au revers du manteau. Conques et autres ormeaux apparaîtront seulement que dans les blasons récents.

B  Les animaux fantastiques

Les animaux fantastiques ne pouvaient qu'illustrer les blasons de nos aïeux comme ceux que nous portons actuellement. Nous y retrouverons des griffons, dragons, amphiptères, mais aussi chimères, sirènes, mi-humaines, mi-animales, que nous ne pouvions que placer dans les animaux fantastiques.