Guéhenno

a_1
 :

Sponsor

guehenno
<Cliquez l'image>


Guéhenno

Guéhenno, commune du Morbihan, voit la présence d'un magnifique et monumental calvaire, le seul du Morbihan.

Commune passionnante de patrimoine, elle possède aussi un remarquable manoir, petit bijou d'architecture. Riche de son patrimoine, Guéhenno est aussi riche de ses campagnes, de son histoire et il y fait bon séjourner.

Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Guéhenno

guehenno


  • FrançaisGuéhenno
  • BrezhonegGwezhennoù
    ( Breton )
  • Population800 hab.
    Gentiléguéhénnotais
  • Superficie23,33 km²
  • Densité34.29 hab./km²
  • Latitude47° 54 '0" N°
    Longitude2° 38 '60" W°
  • Latitude47.900002°
    Longitude-2.633330°


Carte

Découvrez la carte de la commune.

La qualité de leurs cartes étant remarquable, nous avons réalisé lien vers les cartes de l'Institut Géographique National - IGN pour la France, et vers Yandex pour les autres pays.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

guehenno

Guéhenno, en breton Gwezhennoù, est attesté en 1260 dans les archives de l'abbaye de Lanvaux sous la forme Mouster Gwezennoù. Cette première attestation nous rappelle l'existence d'un monastère, initial ou non, implanté sur un lieu boisé signalé par ce gwezhennoù significatif.

Héraldique

guehenno

Guéhenno
porte

n'ayant pas de blason, nous lui avons donné un blason d'attente de sinople plain

Patrimoine

■   Son patrimoine

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Guéhenno

Libre plume

■     Libre plume

Habitants de Guéhenno, ils ont accepté de prendre librement la plume et nous parler de leur lieu de vie.

Il nous semble important de donner la parole aux habitants et leur permettre de partager leurs ressentis et sentiments.

Nous les remercions pour leur participation et partage.

Presse passée

guehenno

■   Mauvais biffin

Guéhenno, 13 juin - Quel mauvais biffin, que ce Le Gal, 22 ans, soldat au 70° régiment d'infanterie à Vitré. Il a déja plusieurs condamnations, dont une par le conseil de guerre de Rennes, pour désertion. Étant de passage à Guéhenno, il a dérobé une montre et plusieurs autres objets à M. Druais. Le tribunal le condamne à trois mois de prison.

L'ACTION BRETONNE - 15 juin 1910

Recette de cuisine

■   Recette de cuisine

La cuisine a toujours influencé l'Homme et ce, depuis la nuit des temps.

Si nos aïeux, tout comme nous, aimaient faire bonne table et bonne chair, leurs recettes et mode de cuisiner ont terriblement changé ; nos goûts aussi...

Voici donc une recette ancienne ou actuelle telle qu'elle se cuisine ou pouvait se cuisiner dans nos bourgs, nos villages, ou ailleurs...

Pomologie

■   Pomologie

Nos fruits et légumes sont maintenant scientifiquement profilés et uniformisés pour qu'ils tiennent au frigo !

Il fut une époque passionnante ou nos cultivars et variétés fruitières étaient d'une grande diversité de goûts, de couleurs et de formes.

Le mot pomologie n'intègre normalement que les fruits mais, n'oubliant pas nos autres végétaux domestiques, avons intégré les légumes et plante ssous cette rubrique.

 Redécouvrez-les !
  Plantez-les !
  Consommez-les !

Saint du jour

guehenno

  Augustin de Cantorbéry, Saint - VII° siècle

Prieur à Rome, au monastère Saint-André du Mont Cœlius, Grégoire le Grand, pape, le nomme en Angleterre avec 40 compagnons. Passant par les Lérins, puis Paris, ils arrivent à Cantorbéry pour y évangéliser les Saxons et imposer la liturgie romaine au détriment de l'Église Celte.

Évêque de Cantorbéry, il meurt le 27 mai 604.

Dicton

guehenno

■   Dicton

Miz c'hwevrer a c'hwez, a c'hwez.
Hag a lazh ar voualc'h war he neizh.

Février souffle, souffle
Et tue le merle sur son nid.

Blagounette

guehenno

■   Et toc - Année 1895

Le retour du printemps a amené à Paris pas mal de bonnes gens de la campagne. Chez un commerçant du Marais, on donne l’hospitalité à un cousin qui visite pour la première fois la capitale. Au dessert, on l’invite à chanter avec sourire narquois.
- Je ne chante jamais ! s’excuse-t-il.
- Alors sifflez ! s’écrie un loustic.
- J’avoue que je sais siffler, dit le paysan ; ça m’arrive souvent à la campagne, mais c’est quand les bêtes sont loin...

Remerciements

■   Remerciements

Nous remercions les différents contributeurs de Guéhenno.

Ils participent avec des photographies récentes ou anciennes, avec des informations, des écrits personnels ou des pistes de recherches.

Leur aide est précieuse et ce travail mémoriel se construit grâce à leurs partages.

Un grand merci à tous et toutes !