:

FOREST-SAINT-JULIEN

Commune du Champsaur, la Forest-Saint-Julien, peu éloignée du Drac et toute proche de Gap, est équipée d'un sentier de randonnée et découverte remarquable suivant un ancien tracé de voie de chemin de fer dont le projet fût abandonné après la première guerre mondiale. De cette époque, il reste plusieurs ouvrages d'art que vous pourrez apprécier aux cours de vos balades dans la commune.

tFrançais FOREST-SAINT-JULIEN
tOccitan FOREST-SANT-JULIAN
tPopulation 300
tGentilé -
tSuperficie 6.95 km²
tDensité43.17 hab/km²
tLatitude 44°39'0" N
tLongitude 6°8'60" E
tLatitude 44.650002
tLongitude 6.133330

Communes limitrophes


t

Mobile


En visite ou en balade, vous pouvez utilisez le guide sur votre téléphone mobile...


Partenaires

Ils font vivre votre guide.
Lors de vos séjours, sélectionnez-les !



< Liste des communes >

La Commune...

SON BLASON


( Survoler )
t

TOPONYME

Nos toponymes sont chargés de l'Histoire des hommes et développés dans cette rubrique...

( Cliquer )

t

LA PRESSE

Ils parlaient de la commune ou vous lisiez ces coupures dans la presse du passé...

( Cliquer )

Que faire...

Y séjourner...

Les Services...

forest-saint-julien
FOREST-SAINT-JULIEN: Elel est majestueuse; vous ne pourrez la rater...

FOREST-SAINT-JULIEN: Étymologie et toponyme

Forest-Saint-Julien, en Occitan Haut-Alpin Forest-Sant-Julian, est attesté pour la première fois connue en 1406 sous le simple toponyme latin 'Forestum'. Il faut attendre 1506 pour voir une précision avec 'Foresti Sancti Juliani'.

Si Saint Julien n'est plus à présenter, le mot forest dérive du mot latin 'Foris' définissant une endroit isolé, retiré par rapport à un point de référence. Ce mot désigne très souvent une cabane de berger, siolée et éloignée du village ou paroisse dont elle dépendait.

< Cliquer pour fermer la fenêtre >
forest-saint-julien
FOREST-SAINT-JULIEN: Il manie la pelle à neige...

FOREST-SAINT-JULIEN: La presse passée

Forest-Saint-Julien  Vagabondage

Sur le boulevard, vers trois heures du matin, des jeunes gens, à la sortie d'un cabaret à la mode, font pas mal de tapage.
Un sergent de ville s'approche :
— Allons, un peu de silence où je vous fourre dedans.
— Holà ! mon brave, riposte l'un d'eux, sachez à qui vous parlez ; je suis le sous-préfet.
- Sous-préfet ? Alors, je vous arrête ; vous êtes en état de vagabondage.

LA LANTERNE - 30 mai 1877

< Cliquer pour fermer la fenêtre >
< Liste des communes >

FOREST-SAINT-JULIEN

FOREST-SANT-JULIAN
FOREST-SAINT-JULIEN

de gueules à un renard ravissant d'or