Saint-Malo-de-Beignon

Étymologies et toponymes
a_1
 :

Sponsor

saint-malo-de-beignon
<Cliquez l'image>

■  Toponymes

L'immense majorité de nos toponymes datent des temps les plus anciens, parfois du néolithique ou de la période préceltique, notamment les oronymes et hydronymes.

Ils sont aussi légions à avoir été créés lors des grands défrichements qui ont fait naître nos paysages, nos hameaux, nos villages et communes actuelles. Images de l'Histoire, de ses hommes et de leurs langues, plusieurs strates linguistiques y sont visibles.

Déplorons ces néo-toponymes passe-partout, tristes, effrayants et déprimants appliqués sans réflexion à des lieux chargés de belle histoire. Combien de Kerlouano devenus Semaine des quatre jeudis, pour citer une commune bretonne au riche passé

Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Saint-Malo-de-Beignon

saint-malo-de-beignon


  • FrançaisSaint-Malo-de-Beignon
  • BrezhonegSant-Maloù-Benion
    ( Breton )
  • Population600 hab.
    Gentilémalouins
  • Superficie3,49 km²
  • Densité171.92 hab./km²
  • Latitude47° 57 '0" N°
    Longitude2° 9 '60" W°
  • Latitude47.950001°
    Longitude-2.150000°


⌘ Étymologies et toponymes

narian-mar-russia-2
Narian-Mar: La famille Kozhevin Egor Timofeevitch et Taisya Mikhailovna, sa femme. Années 50

La commune de Saint-Malo-de-Beignon, en breton Sant-Maloù-Benion est attesté en 1062 dans le cartulaire de Redon sous la forme Sanctus-Masloo de Bidainono et est signalé la présence d'une église. Ce toponyme se retrouve en 1409 sous la forme latine Sanctus-Maclovius de Bedano.

Placé sous la protection de Saint Malo, Saint-Malo-de-Beignon était le lieu de résidence d'été des évêques de Saint-Malo et dépendait de cet évêché jusqu'à la révolution.

Beignon reste de sens obscur ; ce toponyme pourrait dériver de Bennius - anthroponyme celte - ou de Pign, décrivant une hauteur ou une source. Beignon pourrait être rapproché de Bignan.