GuidesAccueil

Le Faouët

Balades et mémoires
Le Faouët
Le Faouët: L'horloge de la Cohue

Le Faouët

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Le Faouët

le-faouet-56


tFrançais Le Faouët
tBrezhonegAr Faoued
tPopulation 2 900 hab
tGentilé faouëtais
tSuperficie 34,03 km²
tDensité85.22 hab/km²
tLatitude 48°3'30" N
tLongitude 3°30'0" W
tLatitude48.041698
tLongitude-3.500000


Rue Bric et Brac

Sponsor

Dominant le Drac et ses gorges, proche de la superbe vallée du Valgaudemar, étape obligée sur la Route Napoléon, le Château des Herbeys est daté du XIII° siècle.

Rénové avec goût et respect de l'Histoire des lieux, ce château, hôtel et restaurant, vous accueillera avec tout l'art et le savoir-faire des grandes demeures qui font la richesse de notre pays.

Pour séjourner ou pour vous restaurer, vous ne regretterez pas votre étape au Château des Herbeys

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Toponyme

le-faouet-56

Le Faouet est attesté dès le XII° siècle. Nous le retrouvons dans le procès en canonisation de Sant Erwan - Saint Yves - en 1330 sous la forme Fauet et, cela permettant une exacte interprétation de ce toponyme, sous la forme latine Fagetum en 1368 et 1405.

Le Faouet signifie La Hêtraie, le lieu planté de hêtres. Ce toponyme, Ar Faoued en breton, dérive de Faou - le hêtre. -Eg est un suffixe signifiant le lieu où mais aussi la langue - Gall - Français, Galleg - la langue française, Brezhon - breton, Brezhoneg - la langue bretonne...

Héraldique

le-faouet-56

Le Faouët
porte

d'argent à cinq fusées de gueules

Patrimoine

TPatrimoine de Le Faouët

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Le Faouët

Foires - Marchés

Depuis la nuit des temps, les animations de celles qui furent paroisses, villages, bourgs ou villes puis devinrent nos communes actuelles ponctuent la vie de leurs habitants. Le Faouët: Guide et tourisme, comme toutes nos communes voit des animations se dérouler sur son territoire ; elles sont foires ou marchés et ponctuent la vie communale.

Découvrez-les en suivant ce lien !

Tranche héraldique

le-faouet-56



Lors de votre visite à Le Faouët, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons, anciens ou modernes, sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Dicton du jour

le-faouet-56



Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

le-faouet-56

TPascal Baylon - Frère Mineur espagnol

Natif d'Aragon et d'origine paysanne, il est pâtre dans son enfance et se découvre vocation en souhaitant intégrer les Ordres. Analphabète ou presque, il devient berger salarié d'un monastère et intègre les Frères Converts chez les Franciscains. Aimable et courtois, sa spontanéité lui attire multiples sollicitations et conseils. Les guerres de religion faisant, envoyé en France pour y prêcher, il se retrouve agressé par des Protestants mais ne leur en garde rigueur et prend cela comme une épreuve. Adepte de l'Adoration du Saint Sacrement, il meurt en 1592. Nombre de miracles ayant lieu après son décès, Léon XIII° le nomme Patron des Congrès Eucharistiques.

Blagounette

le-faouet-56

TPlaisants tricheurs - Année 1937

Deux personnes jouent aux cartes, des parties endiablées. L'un d'eux dit soudain à l'autre:
- Tu triches !
- Non, c'est toi ! répond l'autre.
- Bon, n'en parlons plus, et mettons que nous trichons tous les deux.