GuidesAccueil

Monterblanc

Balades et mémoires

:

Monterblanc

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Monterblanc

monterblanc


tFrançais Monterblanc
tBrezhonegSterwenn
tPopulation 2 800 hab
tGentilé monterblancais
tSuperficie 25,41 km²
tDensité110.19 hab/km²
tLatitude 47°45'0" N
tLongitude 2°41'60" W
tLatitude47.750000
tLongitude-2.683330


Rue Bric et Brac

Sponsor

Dominant le Drac et ses gorges, proche de la superbe vallée du Valgaudemar, étape obligée sur la Route Napoléon, le Château des Herbeys est daté du XIII° siècle.

Rénové avec goût et respect de l'Histoire des lieux, ce château, hôtel et restaurant, vous accueillera avec tout l'art et le savoir-faire des grandes demeures qui font la richesse de notre pays.

Pour séjourner ou pour vous restaurer, vous ne regretterez pas votre étape au Château des Herbeys

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

monterblanc

Sterwenn, que les francisants connaissent sous le nom de Monterblanc, est attesté en 1455 sous la forme Monsterblanc, puis en Mousterblanc.

Ce toponyme se comprend en mouster, le monastère et -blanc qui, si on se réfère à la langue bretonne, pourrait être compris non comme blanc mais comme saint.

Héraldique

monterblanc

Monterblanc
porte

taillé de sinople semé de mouchetures d’hermine de sable ; et de gueules à une clef de sable versée posée en barre accompagnée en pointe d’une double arche en ogive du même ; une traverse d’argent brochant sur la partition

Patrimoine

TPatrimoine de Monterblanc

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Monterblanc

Dicton du jour

monterblanc



Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

monterblanc

TPascal Baylon - Frère Mineur espagnol

Natif d'Aragon et d'origine paysanne, il est pâtre dans son enfance et se découvre vocation en souhaitant intégrer les Ordres. Analphabète ou presque, il devient berger salarié d'un monastère et intègre les Frères Converts chez les Franciscains. Aimable et courtois, sa spontanéité lui attire multiples sollicitations et conseils. Les guerres de religion faisant, envoyé en France pour y prêcher, il se retrouve agressé par des Protestants mais ne leur en garde rigueur et prend cela comme une épreuve. Adepte de l'Adoration du Saint Sacrement, il meurt en 1592. Nombre de miracles ayant lieu après son décès, Léon XIII° le nomme Patron des Congrès Eucharistiques.

Blagounette

monterblanc

TMarius - Année 1905

À la terrasse d’un café, sur la Canebière, Marius boit du pastis avec ses copains et Marius raconte qu’à sa naissance il était fluet et chétif.
- Si, mes amis, jusqu’à l’âge de sept ans j’ai été élevé dans du coton.
Immédiatement ses collègues le moquent et le traitent de sacré Marseillais !
- Tenez ! répond-il, j’en ai encore dans les oreilles...