GuidesAccueil

Eyguians

Balades et mémoires
Eyguians
Eyguians: Panorama depuis le vieil Eyguians

Eyguians

eyguians-2

Eyguians est situé le long de la E712 reliant Laragne-Montéglin à Serres. C'est un village tout en longueur, s'étirant le long de sa route. N'hésitez pas à visiter le vieux village, ce Vieil Eyguians bien ravissant. Vous pourrez l'atteindre à pied - la balade est superbe en été, en voiture si la suée ne vous enchante guère mais, dans tous les cas, le Vieil Eyguians mérite détour.



Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Eyguians

eyguians


tFrançais Eyguians
tOccitanAiguians
tPopulation 200 hab
tGentilé -
tSuperficie 9,37 km²
tDensité21.34 hab/km²
tLatitude 44°21'60" N
tLongitude 5°47'60" E
tLatitude44.349998
tLongitude5.783330


Rue Bric et Brac

Sponsor

Dominant le Drac et ses gorges, proche de la superbe vallée du Valgaudemar, étape obligée sur la Route Napoléon, le Château des Herbeys est daté du XIII° siècle.

Rénové avec goût et respect de l'Histoire des lieux, ce château, hôtel et restaurant, vous accueillera avec tout l'art et le savoir-faire des grandes demeures qui font la richesse de notre pays.

Pour séjourner ou pour vous restaurer, vous ne regretterez pas votre étape au Château des Herbeys

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Toponyme

eyguians

Eyguians est la francisation du Aiguians haut-alpin.

Ce toponyme se retrouve cité dès 739 dans le cartulaire de l'abbaye de Saint Hugues et dans le testament d'Abbon sous la forme latine Lacquatium. L'inventaire des archives du Dauphiné le retrouve sous sa forme actuelle dès le XIII° siècle, à quelques variantes orthographiques près. Si les sources d'eau sont nombreuses dans la région, le site originel de la commune, au sud de la colline de Saint-Pierre, devait posséder des sources ou un système lié à l'eau très caractérisque ; il aura donné son nom au village moyenâgeux.

Héraldique

eyguians

Eyguians
porte

d'argent à deux lions affrontés de gueules, tenant une serre de sable

Patrimoine

TPatrimoine de Eyguians

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Eyguians

Foires - Marchés

Depuis la nuit des temps, les animations de celles qui furent paroisses, villages, bourgs ou villes puis devinrent nos communes actuelles ponctuent la vie de leurs habitants. Eyguians: Guide et tourisme, comme toutes nos communes voit des animations se dérouler sur son territoire ; elles sont foires ou marchés et ponctuent la vie communale.

Découvrez-les en suivant ce lien !

Presse passée

TLes guerres séminoles

Les dernières nouvelles des Florides nous montrent à quel degré d'exaspération est parvenue la guerre soulevée entre les Indiens séminoles et les habitants de cette province des Etats-Unis. Un corps d'armée, composé de troupes régulières et de volontaires, a été presque entièrement détruit, et la république a laissé le champ de bataille aux tribus victorieuses du sud. Un tel résultat, dans la situation respective des Indiens libres et des Anglo-Américains, est plus sérieux qu'on n'a coutume de se l'imaginer ordinairement en Europe...

LA PRESSE - 2 juillet 1836

Dicton du jour

eyguians



Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

eyguians

TGermaine Cousin - Sainte - XVII° siècle

Peu gâtée de nature, née en 1579, Germaine est scrofuleuse, difforme, particulièrement laide. Son père, veuf, se remariant, sa marâtre la haït et la maltraite continuellement. Gardant les vaches aux champs, discriminée,, elle trouve le temps d'assister à la messe tous les matins ; son bétail laissé seul ne fera jamais de dégâts.

Morte à 22 ans, le 15 juin 1601, les miracles se multipliant autour d'elle, elle est béatifiée en 1867.

Blagounette

eyguians

TLangage horloger - Année 1899

Le contremaître d'une horlogerie, après une maladie courte et violente, se trouve à la dernière extrémité. Le patron a envoyé un apprenti pour prendre des nouvelles du mourant.
- Eh bien ? comment va-t-il ? demande le patron en voyant l'apprenti revenir.
- Oh patron, il est moins cinq !