GuidesAccueil

Lozère

Étymologies et toponymes
Hures-la-Parade
Hures-la-Parade: Un paysage de steppes.

Sponsor

lozere

PÉtymologies et toponymes

Nos toponymes en Lozère définissent un lieu, ou ensemble de lieux, précis dans un espace dont la superficie peut être plus ou moins importante. Un toponyme peut donc définir un champ ou espace minuscule comme un espace à très grande échelle.

Chaque peuple, imprimant sa marque, nous retrouvons des strates pré-celtiques: Aquitain, Ibère, Ligure, Proto-Basque, souvent reliefs ou rivières. La strate celtique a laissé multiples toponymes, dont villes et villages ; quant aux latins, ils nous laissèrent moult toponymes. Germains, Grecs, Scandinaves laissèrent aussi empreinte dans les lieux qu'il occupèrent. Ces toponymes peuvent rappeler une activité - militaire, religieuse ou artisanale, ou une caractéristique physique ou biologique précise.

Déplorons l'usage récent de néo-toponymes parfois d'une navrante et pitoyable tristesse.

Lozère

lozere


tFrançaisLozère
tFrançaisLosera
tPopulation 76 880 hab
tGentilé Lozériens
tSuperficie 5 167,00 km²
tDensité14.88 hab/km²
tLatitude 0°0'0" N
tLongitude 0°0'0" E
tLatitude
tLongitude

Rue Bric et Brac

Étymologies et toponymes

  • Albaret-le-Comtal - Aubaret lo Comtal


  • Albaret-Sainte-Marie -


  • Allenc -


  • Altier -


  • Antrenas -


  • Arzenc-d'Apcher - Arzenc de Z-Apchièr


  • Arzenc-de-Randon - Arzenc de Randon


  • Aumont-Aubrac - Autmont d'Aubrac


  • Auroux -


  • Badaroux -


  • Bagnols-les-Bains -


  • Balsièges -


  • Banassac -


  • Barjac -


  • Barre-des-Cévennes - Barra de las Cevenas


  • Bassurels -


  • Bédouès -


  • Belvézet -


  • Blavignac -


  • Bourgs-sur-Colagne -


  • Brenoux -


  • Brion -


  • Canilhac -


  • Cassagnas -


  • Chadenet -


  • Chambon-le-Château -


  • Chanac -


  • Chasserades -


  • Chastanier -


  • Chastel-Nouvel -


  • Châteauneuf-de-Randon -


  • Chauchailles -


  • Chaudeyrac -


  • Chaulhac -


  • Cheylard-l'Évêque -


  • Chirac - Chairac


  • Cocures -


  • Cubières -


  • Cubièrettes -


  • Cultures -


  • Esclanèdes -


  • Estables -


  • Fau-de-Peyre -


  • Florac -

    Florac, idem en occitan, est le domaine de 'Florius' et correspond probablement à un habitat fondé à la période gallo-romaine.

    Comme beaucoup de toponymes terminés en 'AC' comme Moustoir-Ac en Bretagne, département du Morbihan ou Saillac en Limousin, département du Corrèze, ce toponyme correspond à une villa gallo-romaine dont le premier propriétaire était un certain 'Florius'.


  • Fontanès -


  • Fontans -


  • Fournels - Fornels


  • Fraissinet-de-Fourques -


  • Fraissinet-de-Lozère -


  • Gabriac -


  • Gabrias -


  • Gatuzières -


  • Grandrieu -


  • Grandvals -


  • Grèzes -


  • Hures-la-Parade - Ura e la Parada


  • Ispagnac -


  • Javols -


  • Julianges -


  • La Bastide-Puylaurent -


  • La Canourgue -


  • La Chaze-de-Peyre -


  • La Fage-Montivernoux -


  • La Fage-Saint-Julien -


  • La Malène -


  • La Panouse -


  • La saLLe-prunet -


  • La tieuLe -


  • La viLLedieu -


  • Lachamp -


  • Lajo -


  • Langogne -


  • Lanuéjols -


  • Laubert -


  • Laval-Atger -


  • Laval-du-Tarn -


  • Le Bleymard -


  • Le Born -


  • Le Buisson -


  • Le Collet-de-Dèze -


  • Le Malzieu-Forain -


  • Le Malzieu-Ville -


  • Le Massegros -


  • Le Monastier-Pin-Moriès - Lo Monastièr


  • Le Pompidou -


  • Le Pont-de-Montvert - Lo Pont de Montverd


  • Le Recoux -


  • Le Rozier - Lo Rosièr


  • Les Bessons -


  • Les Bondons -


  • Les Hermaux -


  • Les Laubies -


  • Les Monts-Verts -


  • Les saLces -


  • Les saLeLLes -


  • Les vignes -


  • Luc -


  • Malbouzon -


  • Marchastel -


  • Marvejols -


  • Mas-d'Orcières -


  • Mas-saint-chely -


  • Mende -


  • Meyrueis -


  • Moissac-Vallée-Française -


  • Molezon -


  • Montbel -


  • Montbrun -


  • Montrodat -


  • Nasbinals -


  • Naussac -


  • Noalhac -


  • Palhers -


  • Paulhac-en-Margeride -


  • Pelouse -


  • Pied-de-Borne -


  • Pierrefiche -


  • Pourcharesses -


  • Prevenchères -


  • Prinsuejols -


  • Prunières -


  • Quézac - Quesac


  • Recoules-d'Aubrac - Recola d'Aubrac


  • Recoules-de-Fumas -


  • Ribennes -


  • Rieutort-de-Randon -


  • Rimeize - Rimèsa


  • Rocles -


  • Rousses -


  • Saint-Alban-sur-Limagnole -


  • Saint-Amans -


  • Saint-Andéol-de-Clerguemort -


  • Saint-André-Capcèze - Sent Andrieu de Cap a Cèse


  • Saint-andré-de-lancize -


  • Saint-Bauzile -


  • Saint-bonnet-de-chirac -


  • Saint-bonnet-de-montauroux -


  • Saint-chely-d'apcher - Sant èli d'apcher


  • Saint-deniS-en-margeride -


  • Saint-étienne-du-valdonnez -


  • Saint-étienne-vallée-françaiSe -


  • Saint-flour-de-mercoire -


  • Saint-frezal-d'albugeS -


  • Saint-Frézal-de-Ventalon - Sent Fresald de Ventalon


  • Saint-Gal -


  • Saint-georgeS-de-levejac -


  • Saint-germain-de-calberte -


  • Saint-germain-du-teil -


  • Saint-hilaire-de-lavit -


  • Saint-jean-la-fouillouSe -


  • Saint-juery -


  • Saint-julien-d'arpaon -


  • Saint-julien-deS-pointS -


  • Saint-julien-du-tournel -


  • Saint-laurent-de-treveS -


  • Saint-laurent-de-veyreS -


  • Saint-Léger-de-Peyre -


  • Saint-Léger-du-Malzieu -


  • Saint-lLurent-de-Muret -


  • Saint-martin-de-boubaux -


  • Saint-martin-de-lanSuScle -


  • Saint-maurice-de-ventalon -


  • Saint-michel-de-deze -


  • Saint-paul-le-froid -


  • Saint-pierre-de-nogaret -


  • Saint-pierre-deS-tripierS -


  • Saint-pierre-le-vieux -


  • Saint-privat-de-vallongue -


  • Saint-privat-du-fau -


  • Saint-rome-de-dolan -


  • Saint-Saturnin -


  • Saint-Sauveur-de-gineStoux -


  • Saint-Sauveur-de-peyre -


  • Saint-Symphorien -


  • Sainte-colombe-de-peyre -


  • Sainte-croix-vallée-françaiSe -


  • Sainte-enimie -


  • Sainte-eulalie -


  • Sainte-helene -


  • Serverette -


  • ServièreS -


  • Termes -


  • Trelans -


  • Vebron -


  • Vialas -


  • Villefort -

    Villefort, en occitan Vilafòrt, doit son toponyme au château édifié au XI° siècle par le seigneur de Montfort près du Collet. La sécurité s'étant améliorée, les habitants se sont déplacés au XIII° vers le lieu actuel où est construit la commune.