GuidesAccueil

Plouénan

Guides excursionnistes et balades

:

Plouénan

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Plouénan

plouenan
tFrançais Plouénan
tBrezhonegPlouenan
tPopulation 2 400 hab
tGentilé plouénanais
tSuperficie 30,64 km²
tDensité78.33 hab/km²
tLatitude 48°38'60" N
tLongitude 4°0'0" W
t Latitude48.633301
t Longitude-4.000000

Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

plouenan

Plouénan
porte

écartelé: au 1°, d'argent au chevron de gueules accompagné de trois quintefeuilles du même ; au 2°, d'hermine à trois chevrons de gueules ; au 3°, d'argent à l'écusson d'azur accompagné de six annelets de gueules ordonnés en orle ; au 4°, vairé d'or et de gueules

Tranche héraldique

plouenan



Lors de votre visite à Plouénan, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Blagounette

plouenan

plouenan  Lu dans un registre d'état civil

On présenta un jour au bureau de l'état civil un enfant âgé de trois ans que l'on avait omis de faire inscrire dans les registres au moment de sa naissance.
L'employé formula ainsi l'acte:
Aujourd'hui... etc... est né un enfant âgé de trois ans...

Dicton du jour

plouenan



Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

plouenan

Sainte Edwige  Sainte Edwige de Silésie - Sainte du calendrier romain

Edwige de Silésie, décédée le 15 octobre 1243, était fille du Comte de Bavière. Mariée à 12 ans avec Henri le Barbu, Duc de Silésie qui réussira à refaire l'unité polonaise, elle est belle sœur de Philippe-Auguste, Roi de France. Femme pieuse, elle encourage la création d'abbayes et monastères sur ses domaines. Mère de 7 enfants, elle rejoint la vie monastique à la mort de son mari, au monastère de Trzebnicz en Silésie dont sa fille, Gertrude, est abbesse.