GuidesAccueil

Beignon

Balades et mémoires

:

Beignon

Beignon, aux portes de la Forêt de Paimpont, vous offre un cadre exceptionnel lié à un environnement remarquable. Toute proche, la forêt et les mystères de Brocéliande vous feront entrer au cœur des légendes bretonness, des schistes moussus et des fontaines.

Laissez-vous emporter par ce pays remarquable !

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Beignon

beignon


tFrançais Beignon
tBrezhonegBenion
tPopulation 1 600 hab
tGentilé beignonnais
tSuperficie 24,87 km²
tDensité64.33 hab/km²
tLatitude 47°58'0" N
tLongitude 2°10'0" W
tLatitude47.966702
tLongitude-2.166670


Rue Bric et Brac

Sponsor

Dominant le Drac et ses gorges, proche de la superbe vallée du Valgaudemar, étape obligée sur la Route Napoléon, le Château des Herbeys est daté du XIII° siècle.

Rénové avec goût et respect de l'Histoire des lieux, ce château, hôtel et restaurant, vous accueillera avec tout l'art et le savoir-faire des grandes demeures qui font la richesse de notre pays.

Pour séjourner ou pour vous restaurer, vous ne regretterez pas votre étape au Château des Herbeys

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

Beignon, en breton Benion, est attesté en 843 pour la première connue dans les écrits ; nous le retrouvons dans le cartulaire de Redon sous la forme Beingloen vicaria, puis sous la forme Bicloen au IX° siècle.

L'explication de ce toponyme par une méthode de tannage nous semblant totalement farfelue, nous ne la retiendrons pas.

Héraldique

beignon

Beignon
porte

d'azur à une barre cousue de gueules, chargée d'une crosse d'or et accompagnée à dextre d'un chêne arraché de sinople et à senestre d'un mont à trois coupeaux d'argent ; au chef d'hermine

Patrimoine

TPatrimoine de Beignon

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Beignon

Autrefois

TAutrefois dans les guides

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer et moyens de transport.

Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient au parcours réalisé, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous désirez visiter.

Presse passée

TVol à Beignon

Beignon, 28 octobre - Jean-François Grangien est un habitué du tribunal correctionnel, mais non un dreyfusard. Il pousse même son amour pour l'armée française jusqu'à ramasser tous les débris d'obus qui tombent dans le champ de Coëtquidan. Mais ce commerce patriotique n'est pas du goût du garde qui s'empara de la voiture de Grangien. Ce dernier avait déjà précédemment vendu dix tonnes de projectiles. Aussi commence-t-il à trouver qu'il en a lourd sur la conscience ; dans 8 jours il sera fixé.

L'ARVOR - 4 novembre 1898

Dicton du jour

beignon



Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

beignon

TConstantSaint Constant, Sacristain à Ancône - V° siècle

L'église Saint Étienne d'Ancône engagea au V° siècle, un sacristain d'une foi sans pareil. La Foi multipliant parfois les miracles, Constant, cela est un simple exemple, en panne d'huile pour les lampes, utilisa de l'eau et, par la prière, la vit changer en huile. Multipliant les miracles, il brilla surtout pas sa modestie et son humanité en ces temps où la violence était règles commune. Constant n'est connu qu'à travers les Dialogues de Saint Grégoire le Grand.

Blagounette

beignon

TAprès le jugement - Année 1905

Un affreux chenapan, inculpé d’avoir dérobé une montre, est acquitté sur la plaidoirie de Me X..., une des lumières du barreau. En sortant de la correctionnelle, il demande à son défenseur :
- Je vous remercie bien, Maître, pour cette défense remarquable. J'aimerais encore vous demander un conseil.
- Lequel ?
- Puis-je la porter ?
- Quoi ?
- La montre, parbleu !