GuidesAccueil

Saint-chriStophe-de-valainS

Guides excursionnistes et balades

:

Saint-chriStophe-de-valainS

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Saint-chriStophe-de-valainS

saint-christophe-de-valains
tFrançais Saint-chriStophe-de-valainS
tBrezhonegSant-kriStol-gwalen
tPopulation 200 hab
tGentilé
tSuperficie 3,27 km²
tDensité61.16 hab/km²
tLatitude 48°21'60" N
tLongitude 1°27'60" W
t Latitude48.349998
t Longitude-1.450000

Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

saint-christophe-de-valains

Saint-chriStophe-de-valainS
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Blagounette

saint-christophe-de-valains

saint-christophe-de-valains  La Marquise - Année 1896

Un rallié à particule, qui a fait maintes démarches infructueuses pour obtenir un emploi à l’étranger, cause avec la marquise de C...
- Oui, j’ai eu tort d’aller à la République...
En voyant ce qui se passe aujourd’hui, on n’ose plus, en vérité, dire que l’on est Français ; je suis tenté, parfois, de me faire Suisse !
Et la marquise, intransigeante et vieux régime, répond en souriant :
- Chez qui ?

Dicton du jour

saint-christophe-de-valains



Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

saint-christophe-de-valains

Saint RenaudSaint Renaud de Craon, ermite en forêt de Craon

Renaud, aussi connu sous le nom de Régnaud, fait choix de religion et devient chanoine en la ville de Soissons. Faisant choix de solitude, il devient disciple du Bienheureux Robert d'Arbrissel, ermite et moine breton en la forêt mayennaise de Craons puis se retire dans la forêt de La Mélinais, en commune de La Flèche. Il y meurt en l'an 1104.