GuidesAccueil

Puteaux

Balades et mémoires

:

Sponsor


<Cliquez l'image>


TPuteaux

Puteaux est une commune en département de Hauts-de-Seine qui vous sera d'agréable visite.

Sa population s'élève à 44500 habitants.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Puteaux

puteaux


tFrançais Puteaux
 
tPopulation 44 500
tGentilé putéoliens
tSuperficie 3,19 km²
tDensité13949.84 /km²
 
tLatitude 48°52'0" N
tLongitude 2°14'60" E
tLatitude48.866699
tLongitude2.233330


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Blason

puteaux

Puteaux
porte

d'azur à trois fleurdelys d'or, à l'écusson de gueules chargé de trois besants d'argent posé en abîme

Patrimoine

TPatrimoine de Puteaux

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Puteaux

Presse passée

puteaux

TCadavre de Puteaux

Puteaux, 13 août - On a reçu hier communication du fait suivant à la préfecture de police :
Le commissaire de police de Puteaux a fait transporter à la morgue le cadavre d'une femme trouvée dans la Seine et dont la mort paraît devoir être attribuée à un crime. En effet, les deux jambes portent au-dessus des genoux les traces d'une section très nette : l'un des fémurs est brisé, l'autre est coupé. Le cadavre, dont l'immersion semble remonter à deux ou trois mois, a été photographié ; la face est méconnaissable et le corps n'a pour vêtement qu'un lambeau de chemise, un jupon, un tablier de cotonnade et un corset. M. Bressolles, juge d'instruction, assisté de M. Macé, est chargé de cette affaire.
L'expertise faite à la Morgue constate que le cadavre repêché à l'écluse de Suresne est une femme de trente à trente-cinq ans. La tête porte une plaie béante de 4 à 5 centimètres au pariétal droit. L'autopsie a été confiée au docteur Salmon.
On se souvient que dans l'affaire de la Villette on vit un peu trop promptement un crime là où il n'y avait qu'un suicide.
Cependant, cette fois, les probabilités sont plus graves pour un assassinat. Nous serons fixés demain sur le résultat de l'autopsie.

LA LANTERNE, 17 août 1887

Dicton du jour

puteaux


TDicton



Vive Bourgogne et Saint Rabot
Qui bien besogne ne dit mot.

Saint du jour

puteaux


T

Blagounette

puteaux


TRepas avec La Palisse - Année 1905

Monsieur de la Palisse préside le banquet du concours régional des Basses-Alpes. Au dessert, l’un des adjoints l’avertit qu’il est temps de commencer la série de toasts. Monsieur de la Palisse assez embarrassé, se lève cependant et commence ainsi :
- L’usage des repas remonte à la plus haute antiquité.