GuidesAccueil

Priay

Guides excursionnistes et balades

:

Priay

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Priay

priay
tFrançais Priay
tArpitan
tPopulation 1 400 hab
tGentilé priaysiens
tSuperficie 15,77 km²
tDensité88.78 hab/km²
tLatitude 46°0'0" N
tLongitude 5°17'60" E
tLatitude46.000000
tLongitude5.283330


Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous pouvez soutenir notre projet en sponsorisant les pages de cette commune pour un budget modique et intéressant.

N'hésitez pas à cliquer le logo et y découvrir notre proposition de partenariat.

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

priay

Priay
porte

écartelé : au premier de vair de trois tires, au deuxième de gueules à une clef d'or, au troisième aussi de gueules à une clef d'argent, au quatrième d'argent aux huit mouchetures d'hermine ordonnées 3, 2 et 3 ; à une fasce ondée d'argent brochant sur la partition

Blagounette

priay

priayEt toc - Année 1895

Le retour du printemps a amené à Paris pas mal de bonnes gens de la campagne. Chez un commerçant du Marais, on donne l’hospitalité à un cousin qui visite pour la première fois la capitale. Au dessert, on l’invite à chanter avec sourire narquois.
- Je ne chante jamais ! s’excuse-t-il.
- Alors sifflez ! s’écrie un loustic.
- J’avoue que je sais siffler, dit le paysan ; ça m’arrive souvent à la campagne, mais c’est quand les bêtes sont loin...

Dicton du jour

priay



En jun, vent dòu sera
de gran, n'espéra

En juin, vent du soir
Pour le grain, bon espoir.

Saint du jour

priay

KGaétan de Thiene - Saint - XVI° siècle

Secrétaire au Vatican sous Jules II et Léon X, Gaétan, contemporain de Luther, travailla à lutter contre l'expansion du protestantisme en Italie. La mort de sa mère le voit renoncer à sa charge et se consacrer aux pauvres de sa région. Avec un ami, Jean-Pierre Carafa, futur pape Paul IV, il fonde l'Ordre des Théatins qui se consacraient aux pauvres en menant vie pauvre et austère.

Il meurt à Naples en 1547.