GuidesAccueil

Ménéac

Balades et mémoires

:

Sponsor


<Cliquez l'image>


TMénéac

Ménéac est une commune en département de Morbihan qui vous sera d'agréable visite.

Sa population s'élève à 1700 habitants.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Ménéac

meneac


tFrançais Ménéac
tBrezhonegMenieg
 
tPopulation 1 700
tGentilé ménéacois
tSuperficie 68,22 km²
tDensité24.92 /km²
 
tLatitude 48°9'0" N
tLongitude 2°28'0" W
tLatitude48.150002
tLongitude-2.466670


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

meneac

Le Menieg breton fut francisé en Ménéac et est attesté dès l'année 1082 avec un Miniac que nous retrouverons en l'an 1130 avec un Miniaco de Porrehoit.

Menieg - Ménéac découlerait d'un Menezeg dérivé de Menez - colline, mamelon, et du suffixe -eg utilisé avec une notion de quantité, comme dans Radenac.

Ce lieu aurait alors pu être une zone dont les collines ou mamelons aient des caractéristiques suffisantes pour être identifiées de tous ceux de la région sans erreur possible.

Blason

meneac

Ménéac
porte

de gueules à trois écussons d'argent chargés chacun de trois mouchetures d'hermine

Patrimoine

TPatrimoine de Ménéac

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Ménéac

Dicton du jour

meneac


TDicton

Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

meneac


TSébastien de Rome - Martyr - III° siècle

Officier romain, Sébastien sert Dioclétien, empereur de Rome persécutant les Chrétiens. Chrétien et dénoncé comme tel, il lui fut intimé l'ordre de sacrifier à l'Empereur en signe de fidélité à l'Empire et au gouvernement. Sébastien refusant cet ordre, fut condamné à mort. Ligoté nu à un arbre, il servit de cible d'entrainement à des archers puis bastonné à mort. Il fut enterré dans le cimetière Saint Sébastien, catacombes romaines.

Blagounette

meneac


TSans famille - Année 1900

Un mendiant à la fleur de l’âge implore la charité.
- Ayez pitié, dit-il, d’un orphelin qui est seul au monde, qui n’a pas de parents...
- Mon ami, lui répond un passant, ne vous en plaignez pas cette année : cela vous évite le désagrément de les recevoir !