GuidesAccueil

Mauron

Balades et mémoires

:

Sponsor


<Cliquez l'image>


TMauron

Mauron est une commune en département de Morbihan qui vous sera d'agréable visite.

Sa population s'élève à 3200 habitants.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Mauron

mauron


tFrançais Mauron
tBrezhonegMaoron
 
tPopulation 3 200
tGentilé mauronnais
tSuperficie 67,23 km²
tDensité47.6 /km²
 
tLatitude 48°5'60" N
tLongitude 2°18'60" W
tLatitude48.083302
tLongitude-2.300000


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

Maoron, en français Mauron, est attesté dès l'année 1152 avec une forme Mauron puis, en 1371 avec un Morron villam fortem rappelant que le site était fortifié.

Il semblerait que ce toponyme dérive d'un anthroponyme ; certains voudraient le feraient dériver du nom d'un saint homme, peut-être un homme d'origine africaine ou à peau sombre en pensant au toponyme Camors lié à la présence de soldats maures, ou à la peau noire en ces lieux.
Nous laissons l'interrogation ouverte.

Blason

mauron

Mauron
porte

de gueules au léopard d'argent

Patrimoine

TPatrimoine de Mauron

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Mauron

Foires - Marchés

TFoires - Marchés

Depuis la nuit des temps, les animations de celles qui furent paroisses, villages, bourgs ou villes puis devinrent nos communes actuelles ponctuent la vie de leurs habitants. Mauron: Guide et tourisme, comme toutes nos communes voit des animations se dérouler sur son territoire ; elles sont foires ou marchés et ponctuent la vie communale.

Découvrez-les en suivant ce lien !

Presse passée

TUne femme assassinée

Mauron, 28 mars - Le parquet de Ploermel s'est transporté mardi au village de Mauron, où un crime avait été commis. Des cultivateurs avaient, en effet, découvert sur la grande route, près du bourg, le cadavre d'une femme dont le corps était couvert de nombreuses contusions et portait à la nuque deux graves et profondes blessures.
Les premières constations ont établi que la victime était une femme Guehenneuc, mère de huit enfant, et dont le mari exerce dans la commune le métier de sabotier.
Les magistrats ont relevé, contre ce dernier, des charges qui ont paru suffisantes pour motiver son arrestation.
Des perquisitions opérées à son domicile ont notamment amené la découverte de vêtements ensanglantés.
Ce crime a produit dans la région une émotion très vive.

LA LANTERNE - 1 avril 1903

Tranche héraldique

mauron


TTranche héraldique

Lors de votre visite à , vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons, anciens ou modernes, sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Dicton du jour

mauron


TDicton

Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

mauron


TSaint Gildas - Abbé en Bretagne - V° siècle

Écossais, le Gweltaz breton, francisé en Gildas et naquit vers la fin du V° siècle. Ayant étudié en Bro Kembre - Pays de Galles, Gildas, dit Ar Fur - Le Sage, missionnaire, convertit les Cambriens. Ordonné prêtre en l'an 518, et après un passage en Irlande, il vient en Bretagne. S'installant à l'Île de Houat, y passe plusieurs années, et rejoint la Presqu'île de Rhuys où il édifiera un monastère renommé qui, bien que sécularisé, existe toujours. Il meurt le 29 janvier 565, sans doute à Houat.

Blagounette

mauron


TAprès l'école - Année 1905

- Tu sais, Victor, que je t’ai défendu d’aller chez Henri, qui est très mal élevé.
- Alors Maman, Henri peut venir chez moi ; moi qui suit très bien élevé !