LYON
LYON: Passé, présent et futur lyonnais...
t
Textes et photographies protégés
( sauf domaine publique )
Textes et images déposés
Cette page vous est offerte par

B. Galtsog - Traductrice russe

LYON

L'ancienne Lugdun, latinisée en Lugdunum est devenue ce Lyon que nous connaissons actuellement. Née de la confluence du Rhône et de la Saône, Lyon fut capitale des Gaules et ville industrieuse ; elle s'est résolument tournée vers le futur, comme si les courants de Rhône et Saône lui imposaient d'aller vers l'avant.

Lyon est une belle ville que vous ne regretterez pas de visiter !

tFrançaisLYON
tArpitan LIYON

 Que faire  Séjourner  Services

tPopulation 474900
tGentilé LYONNAIS
tSuperficie 47.87 km²
tDensité9920.62 hab/km²
tLatitude 45°46'32" N
tLongitude 4°50'29" E
tLatitude 45.758900
tLongitude 4.841390
t

Mobile


En visite ou en balade, vous pouvez utilisez le guide sur votre téléphone mobile...


Partenaires

Page soutenue par
B. Galtsog - Traductrice russe
B. Galtsog - Traductrice russe
8, rue des Charmettes
05000 GAP
< Votre site >
Tél: 04 92 24 49 86

Ils font vivre votre guide.
Lors de vos séjours, sélectionnez-les !



< Liste des communes >

La Commune...

SON BLASON


( Survoler )

   Le blason de Lyon
La commune de Lyon porte

de gueules au lion d'argent; au chef d'azur chargé de trois fleurdelys d'or, qui est de France

TOPONYME

t

   Le toponyme de Lyon

L'ancien Lugdun, Lugdunon, latinisé en Lugdunum, est devenu notre Lyon actuel au cours des siècles. Passant de Lugdun, ou Lugdunon, ce toponyme est devenu Luon puis Lyon au XIII° siècle. Le confluent des Saône et Rhône, région de dépôts alluvionnaires faisant naitre multiples îles et îlots, proies régulières des crues ne permettant pas d'envisager un habitat pérenne et sûr, il est prouvé que le Lugdun originel se situait sur la colline de Fourvières.

Condate était un village de la ville basse, probablement simple hameau de mariniers ou pêcheurs vivant en bord de Saône. Condate est mot gaulois signifiant confluent ; nous n'avons retrouvé de cognats dans les langues celtiques contemporaines.

Pendant la période révolutionnaire, Lyon se retrouvera baptisée Commune-Affranchie par le gouvernement ; les lyonnais subiront terreur et verront chauffer la guillotine...

LA PRESSE

t

Lyon   Voleurs volés

Lyon - Nous avons parlé hier d'un vol de valeurs qui avait été commis la veille au préjudice de M. Salvignon, cordier, rue de la Fromagerie, 9. Les voleurs, désespérant de vendre les titres qui étaient au porteur, les ont renvoyés, hier matin, à M. Jacquemot, commissaire de police, en le priant de les remettre à leur légitime propriétaire. Le service de la Sûreté ne possède aucune indication sur les coupables. Ils sont pourtant encore à Lyon ou ils y étaient avant-hier, car la lettre d'envoi a été remis mardi soir au bureau de poste des Terreaux.

LE SALUT PUBLIC - 18 août 1898
< D'autres coupures de presse sur LYON >

HISTOIRE

t

Lyon   Terreur et Commune-Affranchie

Faisant face à une crise économique sans précédent, Lyon qui fut riche et prospère sous l'Ancien régime est dans une misère extrême. Ville dépassant les 100.000 habitants, Lyon voit alors plus de 20.000 personnes vivre de charité, les tisseurs de soie n'ont plus de commandes et les 3400 métiers à tisser sont inactifs. En 1790, il est officiellement compté plus de 25.000 personnes vivant de charité. Lyon se révolte alors, l'Armée des Alpes, déja confrontée aux attaques piémontaises en Savoie, voit un nouveau risque apparaître à Lyon. La répression sera terrible et sanguinaire ; le sang coulera en flux sordides dans la ville affamée et misérable.

Non comptées les victimes du siège, les morts de misère, de faim ou de maladie, on estime le nombre des exécutés à 1900 personnes.

< Les condamnés de Lyon >


ANECDOTES

t

Anecdotes lyonnaises

Lyon   Ils firent scandale en leur temps...

Les temps passés voyaient aussi éclater des scandales. Défroquer et quitter son couvent - où bien des gens étaient dirigés en négligeant leur libre choix, créait des scandales de grande amplitude. Alis de Télieux fit choix de quitter son couvent de Saint-Pierre, couvent où elle fut sans doute placée sans son accord. Sa vie devint alors des plus misérables.

Lyon   Alis de Télieux: Cette nonne du monastère de Saint-Pierre de Lyon s'échappa de son couvent au début du XVI° siècle pour mener mauvaise vie et finir son existence dans une terrible misère. Il est dit que son âme revint après sa mort demander grâce sur les lieux de ses méfaits.



< Les anecdotes de LYON >

HÉRALDIQUE

t

gap   Les blasons de Lyon

Lors de votre visite à Lyon, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse.

Que faire...

Y séjourner...

Les Services...

LA MAIRIE

t

<$php echo$titre1?>   La mairie de Lyon

Le centre administratif de la commune de Lyon se situé dans la mairie de la commune. Nous pensons souvent et faussement que les maires sont nés de la grande et sanglante Révolution de 1789. Fausse croyance car il existait des maires bien avant cette révolution et nous en trouvons grand nombre sous l'Ancien Régime. Longtemps, les maires furent nommés par le Roi et c'est avec la république qu'ils furent élus au suffrage qui ne fut pas toujours universel.

< La mairie de LYON >

<$php echo$titre1?>   L'Office du Tourisme de Lyon

Les Offices du Tourismes et Syndicats d'Initiatives regroupent multiples informations touristiques et pratiques concernant le territoire qu'elle recouvrent. Leurs agents touristiques peuvent aussi vous conseiller et vous informent sur les activités possibles, ceci en fonction de la saison. Nombreux de ces organismes vous proposent aussi des services de réservations ou organisations de séjours. N'hésitez donc pas à les contacter...
< L'Office du Tourisme de LYON >

< Liste des communes >

LYON

LIYON
LYON