GuidesAccueil

Landrévarzec

Guides excursionnistes et balades

:

Landrévarzec

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Landrévarzec

landrevarzec
tFrançais Landrévarzec
tBrezhonegLandrevarzeg
tPopulation 1 600 hab
tGentilé landrévarzécois
tSuperficie 20,32 km²
tDensité78.74 hab/km²
tLatitude 48°5'60" N
tLongitude 4°3'60" W
tLatitude48.083302
tLongitude-4.050000

Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

landrevarzec

Landrévarzec
porte

d'argent à trois fasces de gueules accompagnées, en chef, d'une volute de crosse de sable, issant de la première fasce, accostée de quatre mouchetures d'hermine du même, à une bordure d'azur chargée de neuf quintefeuilles du champ

Tranche héraldique

landrevarzec



Lors de votre visite à Landrévarzec, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Blagounette

landrevarzec

echo $idFutur artiste - Année 1905

Beaucanard morigène son fils, qui est possédé de la rage du théâtre :
- Misérable ! s’écrie-t-il furieux, tu veux déshonorer mon nom sur les planches !
- Mais, père, je jouerai sous un pseudonyme.
- C’est ça, et si tu réussis, personne ne saura que je suis ton père !

Dicton du jour

landrevarzec



Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

landrevarzec

K  Saint Nicolas - Évêque de Myre

Né à Patare, vers le milieur du III° siècle, actuellement en Turquie, Nicolas est surtout connu par les légendes qui l'entourent. Devenu Évêque de Myre, actuelle Demre turque, il semble assister au Concile de Nicée en l'année 325. Sa baonté envers les pauvres et les enfants le feront devenir le Père Noël des Alsaciens, et compère de Hans Trapp alias Père Fouettard, à l'approche des fêtes de fin d'année. Son lieu d'inhumation devenu pèlerinage, l'irruption des Musulmans verra ses reliques expédiées à Bari car plus sûr ; nous étions au XI° siècle. Il joue un grand rôle dans l'Église Orthodoxe Russe. Il, toujours suivant la légende, meurt le 6 décembre 345 dans sa bonen ville de Myre.