GuidesAccueil

Landévennec

Guides excursionnistes et balades

:

Landévennec

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Landévennec

landevennec
tFrançais Landévennec
tBrezhonegLandevenneg
tPopulation 400 hab
tGentilé landévénnéciens
tSuperficie 13,83 km²
tDensité28.92 hab/km²
tLatitude 48°18'60" N
tLongitude 4°16'0" W
t Latitude48.299999
t Longitude-4.266670

Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

landevennec

Landévennec, en breton Landevenneg, est attesté dès l'an 880 sous la forme Landeuuinnoch, et nosu retrouverons ce toponyme au XI° siècle avec un Lanteguennoc. Le toponyme de Landévennec gardera une certaine régularité à travers les siècles; néanmoins, nous pouvons citer un Saint Grimolei du bois arrivé le diable ne sait d'où en l'année 1296. La commune ne sera pas rebaptisée pendant la grande révolution française, an Dispac'h meur en breton.

Landévennec serait le sanctuaire de Gwenole, dérivant du breton Lan-, l'ermitage, et Gwenole, breton et saint fondateur de l'abbaye que vous ne manquerez pas de visiter. Signalons que Gwen, que l'on retrouve aussi en Glan avec un sens proche, signifie saint, sacré, pur et est utilisé dans d'autres toponymes et microtoponymes bretons.

Héraldique

landevennec

Landévennec
porte

D'hermine au gousset d'azur, chargé en chef d'un navire équipé et habillé d'or et en pal d'une crosse du même

Autrefois

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer. Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient au parcours réalisé, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous désirez visiter.

Presse passée

Landévennec   Le corps de Kervella retrouvé

Landévennec - On a découvert, près de Landévennec, le cadavre du marin pêcheur Kervella, 32 ans, dont on était sans nouvelles depuis une dizaine de jours.
LA CROIX - 20 novembre 1909

Landévennec   Pêche tragique

Landévennec - Deux malelots du sloop Marguerite, de Logonna-Daoulas, qui péchaient, mercredi, dans la base de Landévennec, ont été jetés à la mer par une rafale de vent. Leurs corps n'ont pas encore été retrouvés.
LA CROIX - 15 avril 1938

Landévennec   L'affaire de l'abbé Dagorn

Landévennec - L'abbé Dagorn, curé de Landévennec, victime de la tentative d'assassinat que nous avons racontée, est maintenant hors de danger; il a été transporté à Landévennec. Le meurtrier vient d'être transféré à Châteaulin. Il croyait tirer sur le vicaire d'Argol, qu'il voulait tuer.
LA CROIX - 2 janvier 1895
< Suite de cette affaire: Landévennec et presse ancienne >
< Lire le début de cette affaire à Argol >


< Landévennec et presse ancienne >

Tranche héraldique

landevennec



Lors de votre visite à Landévennec, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Blagounette

landevennec

landevennec  Les pieds de cochon - Année 1889

Madame envoie sa bonne en course.
- Vous irez voir si le charcutier a des pieds de cochons...
- Ben oui, Madame.
Quelques minutes plus tard la bonne est de retour.
- Eh bien ?
- Madame, je n’ai pas pu voir, il portait des sabots.

Dicton du jour

landevennec



Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

landevennec

Saint RenaudSaint Renaud de Craon, ermite en forêt de Craon

Renaud, aussi connu sous le nom de Régnaud, fait choix de religion et devient chanoine en la ville de Soissons. Faisant choix de solitude, il devient disciple du Bienheureux Robert d'Arbrissel, ermite et moine breton en la forêt mayennaise de Craons puis se retire dans la forêt de La Mélinais, en commune de La Flèche. Il y meurt en l'an 1104.