GuidesAccueil

Digne-les-Bains

Balades et mémoires
Digne-les-Bains
Digne-les-Bains: Nous vous laisserons compter les Ammonites...

Digne-les-Bains

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Digne-les-Bains

digne-bains


tFrançais Digne-les-Bains
tProvençauDinha
tPopulation 17 300 hab
tGentilé dignois
tSuperficie 117,07 km²
tDensité147.77 hab/km²
tLatitude 44°6'36" N
tLongitude 6°14'11" E
tLatitude44.093300
tLongitude6.236390


Rue Bric et Brac

Sponsor

Dominant le Drac et ses gorges, proche de la superbe vallée du Valgaudemar, étape obligée sur la Route Napoléon, le Château des Herbeys est daté du XIII° siècle.

Rénové avec goût et respect de l'Histoire des lieux, ce château, hôtel et restaurant, vous accueillera avec tout l'art et le savoir-faire des grandes demeures qui font la richesse de notre pays.

Pour séjourner ou pour vous restaurer, vous ne regretterez pas votre étape au Château des Herbeys

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Héraldique

digne-bains

Digne-les-Bains
porte

d'azur à une fleurdelys d'or accompagnée en chef d'une croisette de gueules, aux flancs de deux lettres L capitales affrontées d'argent et en pointe d'une lettre D capitale aussi d'or

Patrimoine

TPatrimoine de Digne-les-Bains

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Digne-les-Bains

Foires - Marchés

Depuis la nuit des temps, les animations de celles qui furent paroisses, villages, bourgs ou villes puis devinrent nos communes actuelles ponctuent la vie de leurs habitants. Digne-les-Bains: Guide et tourisme, comme toutes nos communes voit des animations se dérouler sur son territoire ; elles sont foires ou marchés et ponctuent la vie communale.

Découvrez-les en suivant ce lien !

Presse passée

digne-bains

TRebellion en Basses-Alpes
Tout le département des Basses-Alpes - Alpes de Haute-Provence - est au pouvoir des socialistes.
Les courriers sont arrêtes, fouillés des pieds à la tête. Les dépêches sont ouvertes, les lettres assez souvent décachetées, les plis pour les fonctionnaires publics sont saisis et confisqués s'ils contiennent quelque chose qui touche de près ou de loin à la politique.
Près de quatre mille insurgés ont investi Dignes, chef-lieu des Basses-Alpes.

Quinze cents ou deux mille hommes des communes rurales sont dans les murs de Sisteron. Ils veulent s'emparer de la citadelle, qui est gardée par quatre-vingts jeunes soldats.
On a forcé le conseil municipal de Sisteron à résigner ses pouvoirs.
Une commission municipale, entièrement composée de socialistes, siège à l'Hotel-de-Yille.
La ville est consternée.

Le sous-préfet, le capitaine du génie, en un mot toutes les autorités de Sisteron, fonctionnaires et employés, sont montées à la citadelle. M. Gustave de Bailleul, sous-préfet de Sisteron, s'est noblement conduit. Tous les fonctionnaires publics, jeunes ou vieux, l'ont imité.
Les insurgés sont tous armés. C'est, à la lettre, une seconde invasion des barbares.

Il règne dans la ville la tranquillité d'une place prise d'assaut. Il n'arrive aucune nouvelle des arrondissements de Dignes, de Manosque, de Forcalquier et de Barcelonnette.

LA PRESSE - 12 mars 1851
Bien sûr, à cette date, vous étiez ailleurs...

Tranche héraldique

digne-bains



Lors de votre visite à Digne-les-Bains, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons, anciens ou modernes, sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Dicton du jour

digne-bains



Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

digne-bains

TYves Mahyeuc, Évêque de Rennes

Nommé en 1507 par Anne de Bretagne, Yves dénote: les évêques étant notables, ce Dominicain, frère mendiant, étonne. Né en Léon- 1462, il intègre le couvent dominicain de Morlaix, étudie à Nantes et s'installe à Rennes. Confesseur d'Anne, elle le nomme Évêque en 1507. Continuant à vivre au couvent des jacobins, il lance la construction de la Cathédrale, y couronne François III°, Duc de Bretagne, indépendante, et meurt en 1541 à Bruz. Il fut réformateur de l'Église Bretonne.

Blagounette

digne-bains

TDimanche d’Août - Année 1904

Un automobiliste peu convaincu conduit sa machine sur une longue route poussiéreuse et sans arbres. Et, suant, transpirant comme un damné, il murmure :
- Soleil au-dessus, pétrole au-dessous... Très pratique, l’automobile, pour avoir un avant-goût de la crémation !