GuidesAccueil

Charenton-le-Pont

Guides excursionnistes et balades

:

Charenton-le-Pont

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Charenton-le-Pont

charenton-le-pont
tFrançais Charenton-le-Pont
tPopulation 28 600 hab
tGentilé
tSuperficie 1,85 km²
tDensité15459.46 hab/km²
tLatitude 48°49'0" N
tLongitude 2°25'0" E
tLatitude48.816700
tLongitude2.416670

Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

charenton-le-pont

Charenton-le-Pont
porte

d'azur au pont fortifié de quatre arches donjonné et girouetté d'argent, ajouré et maçonné de sable, posé sur des ondes aussi d'argent mouvant de la pointe

Autrefois

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer. Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient au parcours réalisé, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous désirez visiter.

Blagounette

charenton-le-pont

charenton-le-pont  Au théâtre - Année 1900

Dans les couloirs d’un théâtre, le soir d’une première, deux critiques discutent de la pièce.
- La pièce est un vrai four, dit l'un, fortement déçu.
- C’est donc cela, répond l'autre, que les acteurs semblent être sur des charbons ardents !

Dicton du jour

charenton-le-pont





Vive Bourgogne et Saint Rabot
Qui bien besogne ne dit mot.

Saint du jour

charenton-le-pont

K  Marguerite de Hongrie - Princesse hongroise, dominicaine

Fille de Béla IV, roi de Hongrie, Marguerite intègre le monastère de Veszprem puis fait choix de vie dominicaine. Jeune femme à la spritualité très élevée, elle est rapidement remarquée pour ses qualités. Ayant fait choix de pauvreté, elle partage les dotations que lui fait parvenir son frère, le roi Étienne V°. Fidèle à la règle dominicaine, elle s'assigne aux rudes tâches de la vie monastique au même titre que les autres. L'ascèse et les mortifications lui feront naitre des dons mystiques remarquables. Elle meurt le 18 janvier 1270.