Yèvre-la-Ville

Gastronomie en
a_1
 :

Sponsor

yevre-la-ville
<Cliquez l'image>

■  Yèvre-la-Ville: Recette de cuisine

À Yèvre-la-Ville comme ailleurs, les habitants ont préféré bonne table que miséreuse pitance non préparée.

La recette de cuisine que nous vous présentons sur Yèvre-la-Ville> n'est pas toujours typique de ce terroir et peut provenir de tous horizons et périodes ; nous en spécifions l'origine quand possible.

Vous ne pourrez pas toujours la préparer comme cette succulente recette tchouktche nécessitant peau de phoque et oiseaux de mer fermentés ; vous pourrez néanmoins en réaliser un grand nombre si le cœur vous en dit !

Yèvre-la-Ville

yevre-la-ville


  • FrançaisYèvre-la-Ville
  • Population700 hab.
    Gentilé
  • Superficie26,77 km²
  • Densité26.15 hab./km²
  • Latitude48° 8 '60" N°
    Longitude2° 19 '0" E°
  • Latitude48.133301°
    Longitude2.316670°


⌘ Kvas maison

Yèvre-la-Ville

Le seigle du pain lui donne un saveur particulière et délicate, au pétillement fin et délicat, d'un aîgre-doux des plus plaisant lors ds chaleurs estivales. Boisson rafraîchissante parfaite, le Kvas, que vous prononcerez avec douceur pour ne pas avoir l'air d'un touriste, est un vrai régal.

Légèrement fermenté, le Kvas est une boisson, rafraîchissante et bénéfique pour le système digestif et limite le développement de microbes nocifs. Il est aussi bon pour le cœur. Mentionné dès le X° siècle, il était présenté comme revigorant et désinfectant. Ses propriétés et teneur en bactéries probiotiques utiles pour l’organisme a été scientifiquement prouvée.

Vous n'hésiterez pas à vous en préparant en prétextant le faire pour vos enfants ou petits-enfants ; Le Kvas étant apprécié de tous, votre petite ruse sera largement pardonnée !

TOrigine: Russie

TIngrédients pour 2 litres

  • Eau ⤇ 2 litres
  • Du pain de seigle ⤇ 200 g
  • Du sucre ⤇ 100 grammes
  • Des raisins secs ⤇ 30 grammes

TPréparation

> Coupez votre pain de seigle en petite tranches et faites sécher au four dans le lèche-frite
> Mélangez eau chaude et sucre, bien les diluer ; vous utiliserez l'eau juste tiède
> Mélangez pain et raisins secs ; nous les utilisons non lavés
> Verser votre volume d'eau et recouvrir d'un voile de coton ; affermissez-le par un ruban ou élastique
> Entreposez dans un endroit chaud et sombre entre 3 et 5 jours
> Remarquez la fermentation qui débute...
> Arrivé à terme, filtrez et conserver dans un récipient hermétique en verre - exemple une bouteille de bière ou limonade à fermeture mécanique
> Gardez au frais puis consommez !

TRemarques

Ma belle-mère relance un peu la fementation en rajoutant un peu de sucre et quelques raisins secs. Elle prépare aussi un succulent Okrochka...

Notre ancienne gastronomie

Nos anciennes recettes de cuisine évoluent, non seulement au gré des années et des goûts, mais aussi au gré des familles et de nos cordons-bleus familiaux qui les mitonnent à la maison avec amour.

Un des plus anciens livres de cuisine écrit en langue française, un manuscrit daté du XIV° siècle, est celui de Guillaume Tirel, dit Tallevent, cuisinier du Roi de France, et auteur d'un livre de recettes intitulé Le Viandier Taillevent, maîstre queux du Roy notre Sire. Pour ordonner les viandes qui cy après s'ensuivent

Les XIX° et XX° siècles verront l'édition des livres de cuisine se développer et tous les sujets seront abordés ; depuis les ustensiles à la préparation des restes ou l'utilisation des ingrédients les plus rares. Les cuisiniers de grandes tables princières, ministérielles, présidentielles ou royales, se lanceront dans l'écriture gastronomique, allant de la simple recette des œufs au plat à la poésie gustative la plus élaborée.

Beaucoup d'ingrédients nous voyant maintenant fuir en courant chez le médecin pour tester notre cholestérol, sont alors à l'honneur et nombre de recettes utilisent les matières grasses avec enthousiasme.

Bien sûr, si vous souhaitez respecter ces recettes au pied de la lettre, vous serez équipé d'un fourneau à bois ou à charbon.