GuidesAccueil

Tallard

Étymologies et toponymes
Tallard
Tallard: Ses tuiles et son clocher...

Sponsor

tallard
<Cliquez l'image>


TToponymes

L'immense majorité de nos toponymes datent des temps les plus anciens, parfois du néolithique ou de la période préceltique, notamment les oronymes et hydronymes.

Ils sont aussi légions à avoir été créés lors des grands défrichements qui ont fait naître nos paysages, nos hameaux, nos villages et communes actuelles. Images de l'Histoire, de ses hommes et de leurs langues, plusieurs strates linguistiques y sont visibles.

Déplorons ces néo-toponymes passe-partout, tristes, effrayants et déprimants appliqués sans réflexion à des lieux chargés de belle histoire. Combien de Kerlouano devenus Semaine des quatre jeudis, pour citer une commune bretonne au riche passé

Tallard

tallard


tFrançais Tallard
tOccitanTalard
 
tPopulation 1 900
tGentilé tallardiens
tSuperficie 15,02 km²
tDensité126.5 /km²
 
tLatitude 44°28'0" N
tLongitude 6°3'60" E
tLatitude44.466702
tLongitude6.050000


Rue Bric et Brac

TÉtymologies et toponymes

Le Talarnum de 739 est devenu Tallard, via un Tallardum en 1271.

Il est possible que ce toponyme trouve ces racines dans le celtique et dérive de Tal signifiant front. Ce mot Tal, ar Tal est toujours utilisé en breton avec un sens identique. Le suffixe -dum serait à rapprocher du -dun celtique attestant la présence d'un fort, ou retranchement, probablement, et certainement, situé à l'emplacement du château actuel.

Nous retrouvons ce mot utilisé en suffixe dans de multiples toponymes liés à l'aire celtique; les exemples sont nombreux avec des Loudun ou Dinan. En occitan vivaro-alpin, Tallard, s'il se prononce à l'identique, s'orthographie Talard.