Chalou-moulineux

Gastronomie en
a_1
 :

Sponsor

chalou-moulineux
<Cliquez l'image>

■  Chalou-moulineux: Recette de cuisine

À Chalou-moulineux comme ailleurs, les habitants ont préféré bonne table que miséreuse pitance non préparée.

La recette de cuisine que nous vous présentons sur Chalou-moulineux> n'est pas toujours typique de ce terroir et peut provenir de tous horizons et périodes ; nous en spécifions l'origine quand possible.

Vous ne pourrez pas toujours la préparer comme cette succulente recette tchouktche nécessitant peau de phoque et oiseaux de mer fermentés ; vous pourrez néanmoins en réaliser un grand nombre si le cœur vous en dit !

Chalou-moulineux

chalou-moulineux


  • FrançaisChalou-moulineux
  • Population400 hab.
    Gentilé
  • Superficie10,47 km²
  • Densité38.2 hab./km²
  • Latitude48° 23 '60" N°
    Longitude2° 1 '0" E°
  • Latitude48.383301°
    Longitude2.016670°


⌘ Brioche de Saint-Génix

Chalou-moulineux

La Brioche de Saint-Génix, spécialité savoyarde, est née dans la commune de Saint-Génix-sur-Guiers du savoir-faire et de l'imagination patissière du Sieur Pierre Labully.

Né à la fin de XIX° siècle, ce gâteau est aussi connu sous le nom de Gâteau Labully ou Gâteau de Saint-Génix. En 1979, Paul Labully, sans descendant mais descendant direct de Pierre, céda son affaire à son dernier apprenti qui respecte la tradition, le goût et les saveurs, ainsi que le nom de Pâtisserie Labully en le conservant.

Origine: Savoie, France

Ingrédients pour une brioche

  • De la levure fraîche de boulangerie
  • 4 œufs
  • 25 g de sucre
  • 1 livre et demi de beurre fondu ( 750 grammes )
  • 4 cuillerées à soupe de lait
  • Un peu de sel
  • 350 g de farine
  • 250 g de pralines roses
  • Du sucre en gros cristaux

Préparation

> Vous commencerez votre brioche la veille pour le lendemain
> Délayez votre levure avec le lait, y ajouter le beurre fondu, bien mélanger
> Ceci fait, ajoutez les œufs, blanc et jaune, puis le sucre, mélangez
> Ajoutez la farine et travaillez la pâte pour obtenir un mélange homogène et élastique
> Couvrez d'un torchon et déposez au frais pour la nuit ; vous pouvez la mettre au réfrigérateur

> Au lendemain, travaillez votre pâte, étalez-là puis pliez-là en 4
> Renouvelez cette opération 2 ou 3 fois puis étalez-là une dernière fois
> Sur cette pâte, déposez vos pralines que vous aurez concassé
> Refermez le tout avecles pralines au centre, sans crever la pâte et laissez reposer 2 heures sous un torchon
> Chauffez votre four à 170-180°C
> Décorez votre brioche avec quelques pralines et cristaux de gros sucre
> Le four chaud, y enfourner la brioche et laisser cuir à 170-180°C pendant 30 minutes

Remarque

Une brioche réellement délicieuse que vous ne pourrez qu'apprécier !

Notre ancienne gastronomie

Nos anciennes recettes de cuisine évoluent, non seulement au gré des années et des goûts, mais aussi au gré des familles et de nos cordons-bleus familiaux qui les mitonnent à la maison avec amour.

Un des plus anciens livres de cuisine écrit en langue française, un manuscrit daté du XIV° siècle, est celui de Guillaume Tirel, dit Tallevent, cuisinier du Roi de France, et auteur d'un livre de recettes intitulé Le Viandier Taillevent, maîstre queux du Roy notre Sire. Pour ordonner les viandes qui cy après s'ensuivent

Les XIX° et XX° siècles verront l'édition des livres de cuisine se développer et tous les sujets seront abordés ; depuis les ustensiles à la préparation des restes ou l'utilisation des ingrédients les plus rares. Les cuisiniers de grandes tables princières, ministérielles, présidentielles ou royales, se lanceront dans l'écriture gastronomique, allant de la simple recette des œufs au plat à la poésie gustative la plus élaborée.

Beaucoup d'ingrédients nous voyant maintenant fuir en courant chez le médecin pour tester notre cholestérol, sont alors à l'honneur et nombre de recettes utilisent les matières grasses avec enthousiasme.

Bien sûr, si vous souhaitez respecter ces recettes au pied de la lettre, vous serez équipé d'un fourneau à bois ou à charbon.