Nozay

Gastronomie en

 :

Sponsor

nozay-44
<Cliquez l'image>

TNozay: Recette de cuisine

À Nozay comme ailleurs, les habitants ont préféré bonne table que miséreuse pitance non préparée.

La recette de cuisine que nous vous présentons sur Nozay> n'est pas toujours typique de ce terroir et peut provenir de tous horizons et périodes ; nous en spécifions l'origine quand possible.

Vous ne pourrez pas toujours la préparer comme cette succulente recette tchouktche nécessitant peau de phoque et oiseaux de mer fermentés ; vous pourrez néanmoins en réaliser un grand nombre si le cœur vous en dit !

Nozay

nozay-44


  • FrançaisNozay
  • BrezhonegNozieg
    ( Breton )
  • Population3 700 hab.
    Gentilé
  • Superficie57,70 km²
  • Densité64.12 hab./km²
  • Latitude47° 34 '0" N°
    Longitude1° 38 '60" W°
  • Latitude47.566700°
    Longitude-1.633330°


Rue Bric et Brac

TGrasse soupe militaire

Vous pourrez cuisiner cette recette pour militaires en campagne et découvrir ce que mangeait le soldat français au début du XX° siècle.

Soldat au ventre creux devenant rebelle et ne marchant pas au combat, le soldat en campagne a besoin de nourriture pour affronter les misères d'une existence s'abrégeant parfois brutalement.

Particulièrement énergétique, cette soupe peut être consommée après une rude journée: elle vous calera le ventre et vous réchauffera avantageusement comme elle le fit pour nos aïeux.

Cette recette est datée de l'année 1909 et se retrouve dans le Livre de cuisine militaire aux manœuvres et en campagne. Volume arrêté à la date du 7 juillet 1909 et représente 4 parts.

TOrigine: France

TLa soupe grasse

> 2 marmites
> Bœuf - 1kg 600
> Saindoux - 60 grammes
> Oignons - 2 de taille moyenne
> Carottes - 200 grammes
> Choux - 400 grammes
> Pommes de terres - 2 kg
> Sel - 4 grammes
> Eau - 4,5 litres
> Pain émincé - 400 grammes

> Désosser le bœuf et le couper en seize morceaux réguliers
> Éplucher les oignons et les couper en quartiers
> Éplucher le chou, le laver et les diviser en parts régulières
> Éplucher les pommes des terre, les laver et les couper en quartiers
> Couper le pain en tranches fines et le répartir dans les assiettes - ou les gamelles si vous êtes puristes, et si vous êtes vraiment puriste, vous avez du pain de guerre que vous devrez broyer à la hachette

> Mettez le saindoux dans le fait-tout, faites le fondre et y ajouter le bœuf ; laissez rissoler pendant une dizaine de minutes.
> Ajouter 1 litre d'eau et laissez bouillir 15 minutes
> Mettez oignons, carottes et 2/3 du sel dans la marmite. Ajouter 2,5 litres d'eau et laisser bouillir 15 minutes
> Versez le bœuf et son eau dans la marmite. Laissez cuire le tout pendant 40 minutes.
> Ajouter les choux, et rajouter de l'eau si nécéssaire. Laissez cuire 40 minutes
> Dans la marmite vide, mettre les patates avec moitié d'eau moitié bouillon prélevé dans la marmite. Faire cuire pendant 25 minutes.
> Servez les convives quand cela est prêt mais gardez 8 morceaux de bœuf pour la halte du lendemain.

À table et ceux qui n'aiment pas me feront 10 jours de corvées de patates !

TNotre ancienne gastronomie

Nos anciennes recettes de cuisine évoluent, non seulement au gré des années et des goûts, mais aussi au gré des familles et de nos cordons-bleus familiaux qui les mitonnent à la maison avec amour.

Un des plus anciens livres de cuisine écrit en langue française, un manuscrit daté du XIV° siècle, est celui de Guillaume Tirel, dit Tallevent, cuisinier du Roi de France, et auteur d'un livre de recettes intitulé Le Viandier Taillevent, maîstre queux du Roy notre Sire. Pour ordonner les viandes qui cy après s'ensuivent

Les XIX° et XX° siècles verront l'édition des livres de cuisine se développer et tous les sujets seront abordés ; depuis les ustensiles à la préparation des restes ou l'utilisation des ingrédients les plus rares. Les cuisiniers de grandes tables princières, ministérielles, présidentielles ou royales, se lanceront dans l'écriture gastronomique, allant de la simple recette des œufs au plat à la poésie gustative la plus élaborée.

Beaucoup d'ingrédients nous voyant maintenant fuir en courant chez le médecin pour tester notre cholestérol, sont alors à l'honneur et nombre de recettes utilisent les matières grasses avec enthousiasme.

Bien sûr, si vous souhaitez respecter ces recettes au pied de la lettre, vous serez équipé d'un fourneau à bois ou à charbon.