GuidesAccueil

Daumeray

Cultivars et saveurs végétales d'autrefois

:

Pomologie

Nos anciennes variétés de fruits et légumes étaient beaucoup plus riches et variées que ce que nous trouvons actuellement. Cette diversité se retrouvait aussi au niveau des saveurs et des usages fait de ces légumes. L'exemple des pommes est significatif: certaines variétés étaient destinées au couteau, d'autres aux compotes, au four ou à la patisserie, aux friandises ou spécifiquement utilisées pour le cidre ou autres boissons.

La conservation des fruits et légumes, par des méthodes naturelles, influait aussi leur consommation ; certaines variétés étaient précoces, et d'autres plus ou moins tardives...

Nous souhaitons vous les faire redécouvrir et apprécier.

Daumeray

daumeray
tFrançais Daumeray
tPopulation 1 500 hab
tGentilé
tSuperficie 40,53 km²
tDensité37.01 hab/km²
tLatitude 47°42'0" N
tLongitude 0°22'0" E
t Latitude47.700001
t Longitude-0.366667

Rue Bric et Brac

Cultivars et saveurs végétales d'autrefois


La Pêche Abbé de Beaumont

Daumeray   Pêche ABBÉ de BEAUMONT

Nous mangeons maintenant des fruits et légumes qui ne sont pas sélectionnés pour leur goût et leurs qualités gustatives mais simplement pour leurs qualités de conservation au frigo; la biodiversité et ses avantages en souffrent. Bien loin de nous sont les multiples variétés de ces fruits et légumes qui firent le bonheur de nos aieux et qui peuvent faire le nôtre si nous y prêtons attention.

La pomologie ne traite pas que des pommes; elle est une science se consacrant aux fruits comestibles. Certaines associations d'amoureux - et clairvoyants, créent des conservatoires et sauvent d'anciennes variétés de fruits et légumes méritants notre attention et nos soins.

Si vous avez un jardin, plutôt que de planter des arbres fruitiers scientifiquement profilés ou des légumes sélectionnés en laboratoire et dégénérant immédiatement, plantez et cultivez ces anciennes variétés. Elles ne demandent ni engrais chimiques, ni pesticides; cela ne peut être que bénéfique pour votre santé, notre qualité de vie et notre environnement.


Daumeray   PÊCHE ABBÉ de BEAUMONT

  • Le fruit: de grosseur considérable, globuleux et régulier, il possède un sillon marqué et une cavité caudale profonde. Sa peau est bien duveteuse, blanchâtre sur le côté ombré marbrée et tachetée de carmin à l'insolation. La peau adhère à une chair blanchâtre mais rosée près du noyau. Abondante en eau, cette pêche est sucrée et plaisamment acidulée.
  • Le noyau: N'adhérant pas à la chair, de type moyen et ovoïde, il a les joues plates et l'arête dorsale plutôt tranchante.
  • Maturité: Fin juillet
  • Qualité: Première
  • L'arbre: Pêcher aux bois peu forts, cet arbre présente de nombreux rameaux étalés, plutôt courts, grêles et de couleur rouge-brique sur les faces exposées au soleil et d'un jaune-vert pour les parties ombragées.
  • Les feuilles: Peu nombreuses, elles sont vert sombre à l'insolation et vert blanchâtre au dessous. Lancélolées mais assez larges, faiblement dentées, elels sont portées par un pétiole court, bien nourri et finement cannelé.
  • Culture: Il est préférable de l'exploiter en plein-vent car ce pêcher n'aime pas l'espalier.
  • L'arbre: Pêcher aux bois peu forts, cet arbre présente de nombreux rameaux étalés, plutôt courts, grêles et de couleur rouge-brique sur les faces exposées au soleil et d'un jaune-vert pour les parties ombragées.
  • Origine: Cette pêche, bien charmante, provient de la commune de Daumeray, en Maine-et-Loire. Elle est née au XVIII° siècle, d'une pousse spontanée qui resta longtemps localisée dans ce canton. Elle arriva dans le commerce en 1868 et fut dédiée à l'Abbé de Beaumont par son promoteur. Nosu ne connaissons pas l'appellation locale, si nom elle eu...