GuidesAccueil

Gordes

Patrimoine de Gordes
Gordes
Gordes: De la roche, de la roche, de la roche partout...

Sponsor

gordes
<Cliquer l'image>


TGordes: Patrimoine



Gordes

gordes


tFrançais Gordes
tPopulation 2 100 hab
tGentilé
tSuperficie 48,04 km²
tDensité43.71 hab/km²
tLatitude 43°55'44" N
tLongitude 5°12'3" E
tLatitude43.912118
tLongitude5.200724


Rue Bric et Brac

Patrimoine de Gordes

Aumônerie Saint Jacques
Aumônerie Saint JacquesAumônerie Saint Jacques -
Lat: : 43.910684 - Long: : 5.199600 - Maison remarquable

Saint Jacques de Compostelle attirait - et attire toujours, des pèlerins de toute l'Europe. Lors de leur longues marches vers ce lieu hautement spirituel, ils avaient possibilité d'être hébergés dans des hôtels, s'y restaurer, s'y reposer et dormir à l'abri des brigands encore bien présents par les routes et les chemins. Longtemps ce local interrogea les historiens qui y voyaient une salle pour le corps de garde de la milice villageoise, les études ont permis de retrouver sa fonction première.
Caves du palais Saint Firmin
Caves du palais Saint FirminCaves du palais Saint Firmin -
Lat: : 43.910298 - Long: : 5.200498 - Patrimoine archéologique - Fouilles

Les Caves du Palais Saint Firmin vous feront plonger dans l'histoire cachée de Gordes ; cachée parce que vie souterraine. les caves sont importantes et laissent imaginer les réserves prévues en cas de siège ou période de disette. Situées entre l'église et le belvédère, ces caves sont passionnantes à visiter.
Chapelle des Pénitents Blancs
Chapelle des Pénitents BlancsChapelle des Pénitents Blancs -
Lat: : 43.911313 - Long: : 5.199370 - Chapelle

Vous ne pourrez pas rater la Chapelle des Pénitents Blancs ; elle est située sur le rond-point central de la commune, au pied du château. Nées vers le XI° ou XII° siècle, les premières Confréries de Pénitents vont évoluer vers le XVII° pour devenir celles que nous pouvons toujours connaitre aujourd'hui. Laïcs et priant pour le bien de tous, ils possédaient souvent leurs propres chapelles - construites à leurs frais. Celle de Gordes en est témoignage. Les confréries portant des robes de bure de différents coloris, elels sont souvent qualifiées par la couleur de leurs chasubles.
L'Église Saint Firmin
L'Église Saint FirminL'Église Saint Firmin -
Lat: : 43.910623 - Long: : 5.199987 - Église paroissiale

L'église paroissiale est placée sous le vocable de Saint Firmin. Construite au centre du village, vous devrez lever le nez pour apprécier la façade ouvrant sur le lieu saint. Construite au XI° ou XII° siècle, l'église fut remaniée au cours des ans comme tous les anciens bâtiments. À l'extérieur, était le pilori, lieu d'exposition publique des délinquants et autres drôles. L'intérieur de l'église est aussi remarquable, ses grilles forgées comme ses boiseries sont des plus agréables.
Le château de Gordes
Le château de GordesLe château de Gordes -
Lat: : 43.911059 - Long: : 5.199946 - Château-fort

Mentionné dès l'année 1031, construit par la famille Agoult qui marqua l'Histoire de son empreinte, le château est construit au sommet du piton rocheux et a vu le vilalge de Gordes se développer à ses pieds. de type renaissance bien que peu remanié, les murs accueillent maintenant des expositions et l'ensemble du monument appelle à la visite.
Le Monument aux MortsLe Monument aux Morts -
Lat: : 43.911318 - Long: : 5.199662 -

Le Monument aux Morts de Gordes est en plein centre du village, au centre d'un rond-point que tout le monde fréquente. Tout proche du château qui le domine, il nous rappelle le sacrifice de ces millions de jeuns hommes sacrifiés aux vanités nationales de ce premier conflit mondial. N'oublions pas d'y lire quelques noms et ayons pensée pour ces gens.
Le village des Bories
Le village des BoriesLe village des Bories -
Lat: : 43.907330 - Long: : 5.179973 - Village abandonné

Construites en pierre sèche, chargées de cette longue histoire des Hommes, les Bories sont nées vers le milieu du XVII° siècle, se sont développées fortement au XVIII° pour être abandonnées au XIX° siècle. Née des besoins de nouvelles terres et de la pression démographique, les Bories, expriment la maitrise parfaite du matériau par leur constructeur. Le village voyait toute une vie se développer ; en témoigne le four à pain entre autre. ces bories furent sauvées de la disparition dans les années 1960 et demandèrent plus de 8 ans de travaux pour devenir cet émouvant témoignage du passé.
Moulin des Bouillons
Moulin des BouillonsMoulin des Bouillons -
Lat: : 43.882351 - Long: : 5.193031 - Moulin

Couplé au Musée du Vitrail, le Musée des Bouillons vous permettra de visiter et découvrir le fonctionnement et la vie d'un moulin à huile dont la création date de l'époque gallo-romaine. Le pressoir que vous y découvrirez date du XVI° siècle et pèse 7 tonnes. Les canalisations permettant aux huiles de s'écouler sont, pour certaines, datées de l'époque gallo-romaine. La visite est passionnante, et un grand saut dans l'Histoire.
Musée du Vitrail
Musée du VitrailMusée du Vitrail -
Lat: : 43.882351 - Long: : 5.193031 - Musée

Le vitrail est fruit de deux savoirs: le savoir du verre, de ses nuances, de ses couleurs, de sa farication ; et le savoir du travail des métaux. Ce musée retrace l'histoire de ces savoirs qui sse sont unis pour enjoliver les ouvertures de nos monuments religieux ou de nos intérieurs. Savez-vous que le secret de fabrication de certains Bleus ont été perdus et, qu'à ce jour, personne ne les a encore retrouvés ?
Village de Gordes
Village de GordesVillage de Gordes -
Lat: : 43.911261 - Long: : 5.199723 - Moulin

L'ensemble du village de Gordes est une invitation à la visite. Déambulant par les calades, parcourant les rues, à l'ombre du château qui en impose de sa masse, vous pourrez découvrir les façades, imaginer la vie passée dans cette Provence baignée de soleil, et, admirant les panoramas qui s'ouvrent à vous, comprendre pourquoi les habitants passés firent choix de ce lieu pour établir ce château et faire naître ce village des plus charmants.
Le Monument aux Morts -
Lat: 0.000000 - Long: 0.000000 -

Le Monument aux Morts de Gordes fut érigé entre 1919 et 1925 comme la majorité des cénotaphes rappelant les guerres de la France. Il rappelle à nos mémoires le nom des hommes de la commune morts lors des conflits militaires.

Quasiment inexistants avant la première guerre mondiale - 1914-1918, les Monuments aux Morts sont partie intégrante et obligée des monuments et bâtiments communaux, au même titre que l'église, la mairie ou l'école publique.