GuidesAccueil

Les préaux

Balades et mémoires

:

Les préaux

Les préaux est une commune en département de Eure qui vous sera d'agréable visite.

Sa population s'élève à 400 habitants.

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations

Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Les préaux

les-preaux-27


tLangue Les préaux
 
tPopulation 400
tGentilé
tSuperficie 5,96 km²
tDensité67.11 /km²
 
tLatitude 49°19'0" N
tLongitude 0°28'0" E
tLatitude49.316700
tLongitude0.466667


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Blason

les-preaux-27

Les préaux
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Patrimoine

TPatrimoine de Les préaux

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Les préaux

Dicton du jour

les-preaux-27



Avril le doux
Quand il se fâche est pire que tous.

Saint du jour

les-preaux-27

TJacques Thompson - Bienheureux - XVI° siècle

Les guerres de religion ravagent l'Europe et l'Angleterre n'est pas épargnée. Élisabeth I° d'Angleterre, rétablissant la primauté du protestantisme sur le catholicisme favorisé par Marie I°. Natif de York, Jacques Thompson, fait choix de prêtrise catholique et fit ses études à Remis, ville où existait un collège pour anglais. Rentré en Angleterre, il est pendu à York car il refuse de trahir l'Église de Rome.

Blagounette

les-preaux-27

TLe mariage - Année 1905

Un bon jeune homme est amoureux de la fille d’un commerçant. Il s’est décidé à demander la main de l’aimée au papa, qui, déjà renseigné, la lui accorde séance tenante.
- Alors, conclut le jeune homme, j’emporte votre promesse ?
- Parfaitement, répond le père, je ne reviens jamais sur ma parole.
Entrainé par ses habitudes professionnelles, il ajoute :
- Faut-il l’envelopper ?