Blason fanjeaux

FANJEAUX
Blason saint-armel

SAINT-ARMEL
Blason caudebronde
CAUDABRONDA
CAUDEBRONDE
Blason écrivain du roi
MORIN Jean
écrivain du Roi
Blason locmiquelic
LOKMIKAELIG
LOCMIQUELIC
t
Textes et photographies protégés
Textes et images déposés
Cette page vous est offerte par
B. Galtsog - Traductrice russe

Guide Héraldique

héraldique  L'HÉRALDIQUE

héraldique  ARMORIAUX

héraldique  CONTACT ET LIENS

Page soutenue par
B. Galtsog - Traductrice russe

B. Galtsog - Traductrice russe
8, rue des Charmettes
05000 GAP

Tél: 04 92 24 49 86

b   LES PARTITIONS EN HÉRALDIQUE

Le champ de l'écu peut être partagé en zones plus ou moins nombreuses et nous employons alors le terme Partitions pour les définir. Ces partitions peuvent être sont habituellement distinguées en Coups guerriers et Partitions.

b   LES COUPS GUERRIERS

Les partitions de base, partitions premières, sont au nombre de quatre. Elles sont connues sous le nom de coups guerriers quand elles sont rectilignes; cette appellation étant sensée rappeler les principaux coups d'épée. Ces partitions sont régulières, leurs lignes nettes n'ombrent pas le champ de l'écu. En voici la liste:



COUPÉ

COUPÉ  COUPÉ

Le coupé héraldique tranche le champ de l'écu de manière horizontale et en deux parties égales. Les partitions étant cousues, cette ligne de séparation est fine et n'est pas ombrée. Sans spécification, cette séparation est rectiligne. Si elle n'est pas rectiligne, cela sera systématiquement spécifié lors de la lecture du blason.

< COUPÉ HÉRALDIQUE >

PARTI

PARTI  PARTI

Le Parti héraldique tranche le champ de l'écu de manière verticale et en deux parties égales. Les partitions étant cousues, cette ligne de séparation est fine et n'est pas ombrée. Sans spécification, cette séparation est rectiligne. Si elle n'est pas rectiligne, cela devra être systématiquement spécifié.

< PARTI HÉRALDIQUE >

TAILLÉ

TAILLÉ  TAILLÉ

Le Taillé héraldique tranche le champ de l'écu d'une diagonale du bord sénestre du chef vers le bord dextre de la pointe et en deux parties égales. Les partitions étant cousues, cette ligne de séparation est fine et n'est pas ombrée. Sans spécification, cette séparation est rectiligne. Si elle n'est pas rectiligne, cela devra être systématiquement spécifié.

< TAILLÉ HÉRALDIQUE >

TRANCHÉ

TRANCHÉ  TRANCHÉ

Le Tranché héraldique tranche le champ de l'écu d'une diagonale du bord dextre du chef vers le bord sénestre de la pointe, ceci en deux parties égales. Les partitions étant cousues, cette ligne de séparation est fine et n'est pas ombrée. Sans spécification, cette séparation est rectiligne. Si elle n'est pas rectiligne, cela devra être systématiquement spécifié.

< TRANCHÉ HÉRALDIQUE >

h    LES AUTRES PARTITIONS

Le champ de l'écu peut être divisé en multiples autres partitions. Compositions des coups guerriers ou non, elles portent toutes des noms qui leurs sont propres.

héraldique  L'HÉRALDIQUE

héraldique  ARMORIAUX

héraldique  CONTACT ET LIENS

Page soutenue par
B. Galtsog - Traductrice russe

B. Galtsog - Traductrice russe
8, rue des Charmettes
05000 GAP

Tél: 04 92 24 49 86

Tchinggiz Solidaires - 3 cours Ladoucette - 05000 GAP - Association N° W052002352 - ***Préfecture Hautes-Alpes - Téléphone: (33) 04 92 53 79 42 - Courriel: klb05 @ orange.fr - © Christophe Le Bellec - 2017
Guides Tchinggiz - Liens amis - Nous contacter - Sitemap - Nous soutenir