:
t
Textes et photographies protégés
( sauf domaine publique )
Textes et images déposés
Cette page vous est offerte par

< Votre Nom >

DINAN

tFrançaisDINAN
tBreton DINAN
tPopulation 11000
tGentilé DINANAIS
tSuperficie 4.11 km²
tDensité2676.4 hab/km²
tLatitude 48°27'23" N
tLongitude 2°14'11" W
tLatitude 48.456402
tLongitude -2.236390
t

Mobile


En visite ou en balade, vous pouvez utilisez le guide sur votre téléphone mobile...


Partenaires

Ils font vivre votre guide.
Lors de vos séjours, sélectionnez-les !



< Liste des communes >

La Commune...

SON BLASON


( Survoler )
t

TOPONYME

Nos toponymes sont chargés de l'Histoire des hommes et développés dans cette rubrique...

( Cliquer )

t

LA PRESSE

Ils parlaient de la commune ou vous lisiez ces coupures dans la presse du passé...

( Cliquer )

t

HÉRALDIQUE

Quelques blasons des anciens habitants que vous pourriez voir en visitant cette commune...

( Cliquer )

Que faire...

Y séjourner...

Les Services...

dinan
DINAN:

DINAN: Étymologie et toponyme

En breton, gallo ou français, ce toponyme garde la même orthographe, Dinan étant un des rares toponymes ayant cette caractéristique. Les formes anciennes attestées voient leur première apparition dans les écrits en l'an 1040 avec un Dinam que nous retrouverons en l'an 1099 avec un Sanctus Petrus Dinannensis qui, pour le XII° siècle sera signalé comme château-fort avec un Castrum Dinan.

Ce toponyme dérive du mot celte Dun- suffixé avec un -an que l'on retrouve régulièrement en langues gauloises avec un Dunon signifiant forteresse, colline fortifiée.

< Cliquer pour fermer la fenêtre >
dinan
DINAN:

DINAN: La presse passée

Dinan   L'HÉRITAGE D'UN MENDIANT
Dinan - On écrit des Côtes-du-Nord, qu'il vient de mourir à Dinan, de privations, d'inanition et de froid, un mendiant due nom de Maurice, aui a laissé une véritable fortune: d'abord, dans des sacs renfermés en un vieux bahut, plusieurs milliers de francs, en pièces d'or et d'argent ont été trouvées, puis dans une ancienne boite, renfermant autrefois un clysopompe, des billets de banque en assez bon nombre.
Maurice possédait en outre de belles et bonnes marchandises.
On a eu du mal à réunir les héritiers du bonhomme; ils étaient au nombre de spet, habitant la commune d'Yvias, canton de Paimpol; ils sont arrivés cette semaine à Dinan pour toucher cette succession inattendue..

LE COURRIER DU FINISTÈRE - 11 janvier 1880

< Cliquer pour fermer la fenêtre >

DINAN: Un peu d'héraldique

dinan
DINAN:

En 1696, les caisses du Royaume étant vides, le gouvernement royal décide de réaliser un Armorial Général du Royaume et, pour ce faire, d'enregistrer tous les blasons du Royaume moyennant par leur possesseur le paiement d'une taxe et de frais d'enregistrements.

Pour ce faire, une charge est crée et confiée à des financiers. Ils s'engageaient à faire gagner plus de 5 millions de livres au Trésor et, se chargeant de ce recensement, faire une chasse impitoyable à tous les sujets dotés de quelques revenus. La tenue de cet armorial est confiée à l'intègre Charles d'Hozier dont l'armorial porte maintenant le nom.

Le blason n'a jamais été signe de noblesse et fut utilisé, tout comme les sceaux, par toutes les strates de la population européenne.

Ses notables

Les membres du Tiers-État ayant suffisamment de revenus - ou non pour certains, furent assujettis à la taxe sur les blasons décrétée en 1696; les caisses de l'État étaient déjà vides !

Les blasonnés du Tiers-État enregistrés pour la ville de DINAN durent payer 20 livres + 3 livres et 20 sols de frais d'enregistrement. Parmi ces gens, nous trouvons des marchands, des artisans, médecins, avocats, parfois des paysans, bergers ou artisans...


DINAN: Ses notables

Ses nobles

Voici la liste des blasonnés de la Noblesse enregistrés sur la ville de DINAN. Il s'agissait des nobles de la ville ayant prouvé leur appartenance à la classe qu'ils revendiquaient et ayant des revenus suffisants pour payer les taxes dûes pour ce blason.

Sous l'Ancien Régime, ils sont princes, ducs, marquis, comtes, vicomtes, barons, chevaliers ou écuyers.


DINAN: Ses nobles

communautés, corporations

Chaque communauté d'habitants, de professionnels ou de religieux de ayant des revenus suffisants fut obligée de faire enregistrer un blason moyennant le paiement d'une taxe royale de 50 livres et des droits d'enregistrement s'élevant à 3 livres et 10 sols. Ce blason deviendra alors blason officiel de la communauté concernée jusqu'à la Révolution de 1789. Les villes ou siégeait un évêché ou une cour supérieure de justice durent payer 100 livres de taxe.


DINAN: communautés, corporations
< Cliquer pour fermer la fenêtre >
< Liste des communes >

DINAN

DINAN
DINAN

de gueules au château donjonné de trois tourelles d'or, au chef d'hermine