CLAVIÈRES
CLAVIÈRES: Grimpant vers le Chaberton
t
Textes et photographies protégés
( sauf domaine publique )
Textes et images déposés
Cette page vous est offerte par

TURIN


Chapîtres

TURIN

tFrançais TURIN
tPopulation 2 302 350 hab
tGentilé TURINOIS
tSuperficie 6 829,00 km²
tDensité 337.14 hab/km²
tLatitude 0°0'0" N
tLongitude 0°0'0" E
tLatitude
tLongitude

Partenaires

Page soutenue par




< Votre site >
Tél:

Ils font vivre votre guide.
Lors de vos séjours, sélectionnez-les !

< Retour PIÉMONT >

Les Communes

TURIN
TURIN

Cliquer

Si nos communes sont riches d'un patrimoine architectural souvent méconnu, elles sont aussi riches de leur histoire et de leurs habitants.

Anecdotes, légendes, histoire, faits-divers, coupures de presse, etc... font la vie de leurs territoires. Cette liste vous donnera accès aux informations collectées sur nos communes d'hier et d'aujourd'hui...

Liste des communes...

À faire

<$php echo$titre2?>   Turin et son patrimoine

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable liée à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Turin: le departement

< TURIN et son patrimoine >

Y séjourner...

Gastronomie

Le département

Vous souhaitez contacter l'office du tourisme le plus proche de cette commune ?

Un peu d'histoire

Toponymes

t

Toponymes  Les toponymes du département

L'immense majorité de nos toponymes datent des temps les plus anciens, parfois du néolithique ou de la période préceltique, notamment les oronymes et les hydronymes. Ils sont aussi légions à avoir été crées lors des grands défrichements qui ont fait naitre nos paysages, nos hameaux, nos villages et communes actuelles. Images de l'Histoire, de ses hommes et de leurs langues, plusieurs strates linguisitiques y sont visibles.

< TURIN et toponymes >

Armorial

t

Toponymes  L'armorial du département

Aux temps anciens mais pas si éloignés, nos aïeux lors de leus combats, plus rares que ne le dit le cinéma, ou lors de leurs tournois devaient pouvoir s'identifier malgré leurs équipements. Pour ce faire, ils utilisèrent le champ de leur bouclier, appelé écu, qu'il décorèrent de motifs variés. L'Héraldique était née et bien vite, les villes, communautés, administations royales et autres adoptèrent ce système bien pratique dans un monde ou savoir lire n'était pas courant.

< TURIN et armorial >

< Retour PIÉMONT >