:
t
Textes et photographies protégés
( sauf domaine publique )
Textes et images déposés
Cette page vous est offerte par

MAYOTTE

Mayotte Le département
Le département de Mayotte, Maoré dans la langue locale, le Shimaoré, est le dernier-né des départements français. Le nom de l'île dans sa forme française semble provenir du swahili Mayotte - la mort que l'on retrouve en arabe avec Mawuti.
Pourquoi un tel toponyme ?
La description de Mayotte réalisée par Louis Langlois en 1872 explique parfaitement les raisons de ce toponyme...

Mayotte La langue locale dominante: Le Shimaoré
Les langues locales parlées dans le département de Mayotte sont, à l'image du peuplement de l'île, influencées par des origines de peuplement malgache - approximativement 30% de la population de dialecte malgache - et bantoue qui voit dans les îles des Comores ses limites orientales extrêmes. Le dialecte malgache n'a été étudié que récemment. C'est le seul dialecte malgache parlé hors de la grande terre.

Le Shimahoré est une langue du groupe linguistique bantou qui est parlée par, approximativement, 70% de la population mahoraise. Cette langue connait de multiples similitudes avec des langues comme le Makua, parlé en Afrique orientale, le Shona, parlé au Mozambique, et, cela peut être étonnant, avec les langue kikongo et Lingala, langues parlées en Angola et Congo.

Si le Français est la langue officielle de Mayotte, l'Arabe, langue religieuse d'une île musulmane, revêt d'un usage courant pour tout ce qui a trait à la religion ou revêt un caractère religieux; les petits mahorais apprennent d'ailleurs à lire et écrire cette langue dès l'âge de 3 ans dans les école coraniques.

Chapîtres

MAYOTTE

tFrançais MAYOTTE
tPopulation 212 645 hab
tGentilé MAHORAIS
tSuperficie 376,00 km²
tDensité 565.55 hab/km²
tLatitude 0°0'0" N
tLongitude 0°0'0" E
tLatitude
tLongitude

Partenaires

Page soutenue par




< Votre site >
Tél:

Ils font vivre votre guide.
Lors de vos séjours, sélectionnez-les !

< Retour OUTRE-MER >

Les Communes

MAYOTTE
MAYOTTE

Cliquer

Si nos communes sont riches d'un patrimoine architectural souvent méconnu, elles sont aussi riches de leur histoire et de leurs habitants.

Anecdotes, légendes, histoire, faits-divers, coupures de presse, etc... font la vie de leurs territoires. Cette liste vous donnera accès aux informations collectées sur nos communes d'hier et d'aujourd'hui...

Liste des communes...

À faire

Y séjourner...

Gastronomie

Le département

Vous souhaitez contacter l'office du tourisme le plus proche de cette commune ?

Un peu d'histoire

Toponymes

t

Toponymes  Les toponymes du département

L'immense majorité de nos toponymes datent des temps les plus anciens, parfois du néolithique ou de la période préceltique, notamment les oronymes et les hydronymes. Ils sont aussi légions à avoir été crées lors des grands défrichements qui ont fait naitre nos paysages, nos hameaux, nos villages et communes actuelles. Images de l'Histoire, de ses hommes et de leurs langues, plusieurs strates linguisitiques y sont visibles.

< MAYOTTE et toponymes >

Armorial

t

Toponymes  L'armorial du département

Aux temps anciens mais pas si éloignés, nos aïeux lors de leus combats, plus rares que ne le dit le cinéma, ou lors de leurs tournois devaient pouvoir s'identifier malgré leurs équipements. Pour ce faire, ils utilisèrent le champ de leur bouclier, appelé écu, qu'il décorèrent de motifs variés. L'Héraldique était née et bien vite, les villes, communautés, administations royales et autres adoptèrent ce système bien pratique dans un monde ou savoir lire n'était pas courant.

< MAYOTTE et armorial >

< Retour OUTRE-MER >