GuidesAccueil

Mayotte

Communes du département

:

Sponsor

mayotte

PMayotte: Liste des communes

En Mayotte, le département compte actuellement 17 communes et 0 anciennes communes.

comme dans l'immense majorité de nos départements, la majorité de ces communes sont nées le 14 décembre 1789, peu après la Grande Révolution.

Bien qu'une administration, efficace, exista sous l'Ancien Régime, les impératifs révolutionnaires, la volonté de faire table rase du passé et la nécéssité d'organiser un squelette adrministratif évitant les chevauchements de juridictions expliquent ce choix.

L'Ancien régime, au cours des ans et de l'agrandissement de ce Domaine Royal qui deviendra France, avait vu s'empiler les juridictions administrations. La création des départements vise à simplification.

L'expression de millefeuilles administratif est actuellement employée pour définir l'administration française.

Mayotte



tFrançaisMayotte
tFrançaisMaore
tPopulation 212 645 hab
tGentilé Mahorais
tSuperficie 376,00 km²
tDensité565.55 hab/km²
tLatitude 0°0'0" N
tLongitude 0°0'0" E
tLatitude
tLongitude

Rue Bric et Brac

PMayotte

MayotteLe département

Le département de Mayotte, localement Maoré, est le dernier-né des départements français. Le nom de l'île dans sa forme française semble provenir du swahili Mayotte - la mort que l'on retrouve en arabe avec Mawuti.
Pourquoi un tel toponyme ?
La description de Mayotte réalisée par Louis Langlois en 1872 explique parfaitement les raisons de ce toponyme.

MayotteLes langues locales: Le Shimaoré est la langue majoritaire parlée sur l'île.

Les langues locales parlées dans le département de Mayotte sont, à l'image du peuplement de l'île, influencées par des origines de peuplement malgache - approximativement 30% de la population de dialecte malgache - et bantoue qui voit dans les îles des Comores ses limites orientales extrêmes. Le dialecte malgache n'a été étudié que récemment. C'est le seul dialecte malgache parlé hors de la grande terre.

Le Shimahoré est une langue du groupe linguistique bantou qui est parlée par approximativement 70% de la population mahoraise. Cette langue connait de multiples similitudes avec des langues comme le Makua, parlé en Afrique orientale, le Shona, parlé au Mozambique, et, cela peut être étonnant, avec les langue kikongo et Lingala, langues parlées en Angola et Congo.

Si le Français est la langue officielle de Mayotte, l'Arabe, langue religieuse d'une île musulmane, revêt d'un usage courant pour tout ce qui a trait à la religion ou revêt un caractère religieux ; les petits mahorais apprennent d'ailleurs à lire et écrire cette langue dès l'âge de 3 ans dans les école coraniques.

( t => Ancienne commune )