GuidesAccueil

Loire

Communes du département
L' hôpitaL-sous-rochefort
L' hôpitaL-sous-rochefort: Un charmant village...

Sponsor

loire

PLoire: Liste des communes

En Loire, le département compte actuellement 326 communes et 1 anciennes communes.

comme dans l'immense majorité de nos départements, la majorité de ces communes sont nées le 14 décembre 1789, peu après la Grande Révolution.

Bien qu'une administration, efficace, exista sous l'Ancien Régime, les impératifs révolutionnaires, la volonté de faire table rase du passé et la nécéssité d'organiser un squelette adrministratif évitant les chevauchements de juridictions expliquent ce choix.

L'Ancien régime, au cours des ans et de l'agrandissement de ce Domaine Royal qui deviendra France, avait vu s'empiler les juridictions administrations. La création des départements vise à simplification.

L'expression de millefeuilles administratif est actuellement employée pour définir l'administration française.

Loire



tFrançaisLoire
tFrançaisLéger
tPopulation 740 688 hab
tGentilé Ligériens
tSuperficie 4 781,00 km²
tDensité154.92 hab/km²
tLatitude 0°0'0" N
tLongitude 0°0'0" E
tLatitude
tLongitude

Rue Bric et Brac

PLoire

Loire Le département
Le département de la Loire doit son nom au fleuve éponyme qui le traverse et né en Ardèche, sur le Mont Gerbier de Jonc dans le Massif Central. Le département de la Loire est né en 1793, du démembrement du département du Rhône et Loire crée lui-même en 1790. La plus grande partie de son territoire est constitué de l'ancien Comté du Forez ainsi que du Roannais, des Monts du Lyonnais et du Pilat.

Loire Les langues locales: L'Arpitan et l'Occitan
Le département de la Loire était département de langue d'Oïl et de langue d'Oc pour ses franges méridionales et occidentales.

L'Arpitan est une langue d'Oïl aussi connue sous le nom de franco-provençal. L'aire arpitane couvre un large domaine dont une partie de la Suisse, la Savoie, du Piémont italien, et se prolonge, vers l'ouest, dans le département de Loire, pour couvrir la majorité du Forez, le Roannais, le Lyonnais.

L'Occitan et l'Arpitan, langues de grandes richesses, ont longtemps été combattues par la République. Ayant perdu beaucoup de leurs locuteurs, elles sont largement supplantées par le Français. Il existe néanmoins de forts courants occitan et arpétans voyant de nombreux jeunes se remettre à apprendre et parler ces langues. Le succès des écoles occitanes bilingues, dont les écoles Calandretas sont la partie la plus voyante, en est le plus beau témoignage. La prise de conscience de certains hommes politiques occitans et arpétans, l'aide des régions ou départements, quand elle sont existantes, sont des soutiens indispensables à cette reconquête linguistique qui, comme pour toutes les langues, est une richesse inestimable pour toute l'Humanité et pour notre pays.

( t => Ancienne commune )