GuidesAccueil

Calvados

Communes du département
Honfleur
Honfleur: Les quais de Honfleur...

Sponsor

calvados

PCalvados: Liste des communes

En Calvados, le département compte actuellement 691 communes et 18 anciennes communes.

comme dans l'immense majorité de nos départements, la majorité de ces communes sont nées le 14 décembre 1789, peu après la Grande Révolution.

Bien qu'une administration, efficace, exista sous l'Ancien Régime, les impératifs révolutionnaires, la volonté de faire table rase du passé et la nécéssité d'organiser un squelette adrministratif évitant les chevauchements de juridictions expliquent ce choix.

L'Ancien régime, au cours des ans et de l'agrandissement de ce Domaine Royal qui deviendra France, avait vu s'empiler les juridictions administrations. La création des départements vise à simplification.

L'expression de millefeuilles administratif est actuellement employée pour définir l'administration française.

Calvados



tFrançaisCalvados
tFrançaisCalvados
tPopulation 673 667 hab
tGentilé Calvadosiens
tSuperficie 5 548,00 km²
tDensité121.43 hab/km²
tLatitude 49°11'49" N
tLongitude 0°22'50" E
tLatitude49.180216
tLongitude-0.363984

Rue Bric et Brac

PCalvados

CalvadosLe département

Le département du Calvados fut, comme l'immense majorité des départements de France, crée le 4 mars 1790 et est né du démembrement de la province de Normandie. Ne cherchez pas l'étymologie du toponyme dans la boisson du même nom; vous seriez bien dans le faux. Calvados dériverait du latin Calva Dorsa signifiant côte chauve et définissait deux zones de falaises à la végétation dénudée et situées en Arromanche et Asneles. Bien visibles, elles servaient d'amer aux marins sur le retour.

CalvadosLa langue locale: Le Normand

La langue parlée dans le département du Calvados était le Normand, langue romane fortement influencée par le norrois, langue scandinave médiévale. Le Normand, langue qui s'écrit, se lit et se parle, est riche d'une belle littérature et il ne faut pas oublier que les lais de Marie de France, la Chanson de Roland et bien d'autres, furent écrites en langue normande bien avant que Paris ne joue quelque influence culturelle.

Longtemps combattue par la République, la langue normande, au même titre que les langues régionales de notre pays, a beaucoup perdu de ses locuteurs et est largement supplantée par le Français. Il existe néanmoins un courant normandisant et de nombreux jeunes se sont remis à apprendre et utiliser leur langue, qui devraiet être maternelle, dans la vie courante. La prise de conscience de certains hommes politiques locaux, l'aide de la Région et du conseil général sont des soutiens indispensables à ces reconquêtes linguistiques dont profitera toute la collectivité française.

( t => Ancienne commune )