GuidesAccueil

Les avanchers-vaLmoreL

Guides excursionnistes et balades

:

Les avanchers-vaLmoreL

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Les avanchers-vaLmoreL

avanchers-valmorel
tFrançais Les avanchers-vaLmoreL
tArpitanLouz avanché
tPopulation 800 hab
tGentilé
tSuperficie 21,93 km²
tDensité36.48 hab/km²
tLatitude 45°29'39" N
tLongitude 6°27'22" E
t Latitude45.477501
t Longitude6.456120

Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

avanchers-valmorel

Les avanchers-vaLmoreL
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Blagounette

avanchers-valmorel

avanchers-valmorel  Bonheur délicat - Année 1889

Un journaliste à un écrivain de grande valeur et de rare fierté.
- Cher Maitre, pourquoi n’êtes vous pas décoré ?
- Simplement pour vous entendre me poser cette question, jeune homme !

Dicton du jour

avanchers-valmorel



En jun, vent dòu sera
de gran, n'espéra

En juin, vent du soir
Pour le grain, bon espoir.

Saint du jour

avanchers-valmorel

K  Sainte Aude de Paris - Sainte officielle de l'Église Romaine

La localité de Sainte Aulde, près de Paris, rappelle la mémoire de celle qui, d'après la légende, y serait née au V° siècle. Aude, femme de foi immense, ayant entendu parler de Sainte Geneviève, la rejoindra après l'avoir entendue à Meaux et en deviendra la disciple. L'Histoire n'ayant que peu ou pas d'informations sur cette sainte, il nous reste la légende d'Aude qui, pour aller à la messe, marcha sur les eaux de la Marne. À chacun de ses pas, un rocher sortait pour la soutenir. Ainsi, elle put se rendre dans le village voisin pour y écouter l'office religieux. La légende rajoute que les paysans du coin récupérèrent les pierres pour en borner leurs champs.