GuidesAccueil

Brest

Vos guides du passé
Brest
Brest: Ce jour-là, Brest s'habilla de gris...

Brest

brest-4

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer. Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient aux parcours réalisés, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous souhaiteriez visiter.

Les Guides Touristiques du Passé sont plaisantes informations et, nous permettant de visiter nos communes avec les yeux de nos aïeux, peuvent nous en apprendre beaucoup sur leurs goûts et sensibilités.

Brest

brest
tFrançais Brest
tBrezhonegBrest
tPopulation 142 100 hab
tGentilé brestois
tSuperficie 49,51 km²
tDensité2870.13 hab/km²
tLatitude 48°24'0" N
tLongitude 4°29'60" W
t Latitude48.400002
t Longitude-4.483330

Rue Bric et Brac

Autrefois

Vous visitiez Brest autrefois

Brest   Brest en 1838

Brest est une grande et forte ville maritime. Chef-lieu de sous-préfecture et de trois cantons, elle est aussi préfecture maritime et place de guerre de première classe. Elle possède une école de navigation de deuxième classe, une école spéciale du génie maritime, des consulats étrangers, un tribunal de première instance et de commerce, une école de médecine, de chirurgie et de pharmacie, une société d'agriculture et une école de maistrance. Sa population s'élève à 29,860 habitants. Établissement de la marée du port, 3 heures 33 minutes et demie.

< Brest en 1838 >

Brest   Brest en 1865

Route 3 - de PARIS à BREST - 623km - Chemin de fer - Trajet en 14h par le train direct et en 16h10 par l'Express, en 20h par l'omnibus - 1° classe: 76fr 75c - 2° classe: 57fr 55c - 3° classe: 42fr 20c.

Brest est sombre, presque sinistre. Quand les nuages bas, que le vent amasse si fréquemment sur les côtes de Bretagne, permettent au regard du navigateur d'errer au loin sur la rade de Brest, sur les longues péninsules et les promontoires qui la découpent en golfes brumeux, la ville se montre à peine au-delà des pontons que balancent les flots: On n'aperçoit que des remparts et des canons...

Elisée RECLUS (1830 - 1905) fût condamné au bagne pour sa participation à la Commune et incarcéré à Brest. Sa monumentale Encyclopédie Géographique Universelle lui apporta la notoriété et en fit le géographe le plus lu de son époque. Il meurt en exil en Suisse.