GuidesAccueil

Armix

Guides excursionnistes et balades
Armix
Armix: Armix, village du Bugey...

Armix

armix-1

Dans le pays de Bugey, Armix est un came village rural et bien plaisant. Visitant Armix vous pourrez vosu imprégner des senteurs et parfums de l'époque, découvrir le four à pain que se partageaient les villageois, l'église inachevée et les multiples paysage de ce charmant terroir.

Photographies: Mairie d'Armix que nous remercions.

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Armix

armix
tFrançais Armix
tArpitanArmix
tPopulation 26 hab
tGentilé armixois
tSuperficie 6,82 km²
tDensité3.81 hab/km²
tLatitude 45°51'56" N
tLongitude 5°35'9" E
t Latitude45.848861
t Longitude5.585943

Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux. Elles sont aussi réalisées par des amateurs et sont donc réaliseables par chancun d'entre nous.

Toponyme

armix

Armix se retrouve pour la première fois attestée dans le cartulaire de l'abbaye de Saint Sulpice, dans le Bugey, en 1130 sous la forme 'Armeis'. Il semblerait que ce toponyme Armix dérive d'un anthroponyme latin, sans doute 'Armesius'.

Héraldique

armix

Armix
porte

n'ayant pas de blason, nous lui avons donné un blason d'attente de sinople plain

Patrimoine

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Armix

Presse passée

armix

Armix Femme incendiaire

Armix, 1° janvier - La femme Miraillet, du village d'Armix, près de Belley, a été écrouée aujourd'hui dans la prison de Belley, sous l'inculpation d'avoir allumé des incendies à Armix et à Rossillon.

JOURNAL DES DÉBATS - 3 mars 1888

Cuisine

La cuisine a toujours influencé l'Homme et ce, depuis la nuit des temps. Si nos aïeux, tout comme nous, aimaient faire bonne table, leurs recettes et mode de cuisiner ont terriblement changé.

Voici donc une recette ancienne telle qu'elle pouvait se cuisiner à Armix, ou ailleurs...

Anecdotes

Toutes nos communes voient l'existence de petites histoires locales, parfois amusantes, parfois tristes, parfois sordides.

Elles voient aussi ajouté à cette rubrique des informations non classables sous les autres rubriques concernant la commune de Armix.

Blagounette

armix

armix  Au commissariat - Année 1904

Chez le commissaire de Police :
- Comment prouvez vous que le prévenu vous a volé six mouchoirs ?
- Mais parce que ce sont les miens qu’il a sur lui. Regardez-les, ce sont les mêmes !
- Cela ne prouve rien ; moi aussi j’en ai de pareils !
- C’est bien possible, il m’en manque encore d’autres.

Dicton du jour

armix



En jun, vent dòu sera
de gran, n'espéra

En juin, vent du soir
Pour le grain, bon espoir.

Saint du jour

armix

K  Saint René Goupil - Saint officiel de l'Église

Jésuite, ce frère laïc était missionnaire au Canada et fut canonisé le 29 juin 1930 par Pie XI°. Né le 15 mai à Saint-Martin-du-Bois, René Goupil migre au Canada pour évangéliser les amerindiens. Capturé avec deux autres jésuites en 1642 par les Iroquois, il est torturé puis tué d'un coup de tomahawk à Ossernenon, actuellement Auriesville, État de new-York, le 29 septembre 1642. Les Iroquois formèrent, vers 1570, une Confédération iroquoise régie par une constitution, nommée Gayanashagowa ; confédération toujours existante.