QUIMPER
QUIMPER: Laennec avait bu une cannette...
t
Textes et photos protégés sauf domaine publique - Merci à Wikipédia d'arrêter de plagier
Lien: Observatoire de Wikipédia, pseudo-encyclopédie sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat!
Cette page vous est offerte par

B. Galtsog - Traductrice russe

QUIMPER

tFrançaisQUIMPER
tBrezhoneg KEMPER
tPopulation 63900
tGentilé QUIMPÉROIS
tSuperficie 84.45 km²
tDensité756.66 hab/km²
tLatitude 48°0'0" N
tLongitude 4°6'60" W
tLatitude 48.000000
tLongitude -4.100000

Communes limitrophes


t

Mobile


En visite ou en balade, vous pouvez utilisez le guide sur votre téléphone mobile...


Partenaires

Page soutenue par
B. Galtsog - Traductrice russe
B. Galtsog - Traductrice russe
8, rue des Charmettes
05000 GAP
< Votre site >
Tél: 04 92 24 49 86

Ils font vivre votre guide.
Lors de vos séjours, sélectionnez-les !



< Retour QUIMPER >

Anecdotes quimpéroises

Quimper   Prêtres et taulards...

Les lettres de cachet, à l'époque de l'Ancien Régime, permettaient d'emprisonner un sujet du roi pour des motifs parfois étonnants mais aussi parfois fondés. Si ces décisions de justice peuvent nous choquer actuellement, cela était considéré comme normal en ces temps pas si lointains. Certains, comme ce prêtre dont nous ne connaissons pas exactement les faits reprochés, furent embastillés sur de longues périodes parce que leur rendre la liberté aurait déshonoré la religion. Voici copie de la lettre de police de Guillaume Croquelet définit comme prêtre, obscène et profanateur et celle de Jean Le Moine, religieux qui est caché pour l'honneur de la religion.

r
Religieux sédentaire

Quimper Le curé était obscène et profanateur...

Guillaume Croquelet, mis au château de Bicêtre le 3 janvier 1698. Il est âgé de 40 ans et originaire de Quimper. Envoyé par lettre de cachet expédiée par Monsieur de Ponchartain.

1702 - Prêtre qui a abusé de son ministère, a commis des obscénités et des profanations dont le souvenir nous fait une juste horreur.

Quimper Pour l'honneur, cachez-moi ce religieux....

Jean Le Moine, mis au château de Bicêtre le 15 mars 1698.
Il est âgé de 30 ans et envoyé par lettre de cachet expédiée par Monsieur de Ponchartain sur ce motif: Religieux qui ne saurait être que caché pour l'honneur de la Religion.

< Retour QUIMPER >